Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Quaranta un senators francès per una solucion politica entre Espanha e Catalonha


Parmi eux huit sénatrices et sénateurs des Pays Occitans, notamment cinq provençaux de gauche ou de droite. Ils réclament le « respect des droits fondamentaux des élus emprisonnés ». L’Elysée n’a pas apprécié.



Parmi les signataires, la sénatrice LR des Bouches-du-Rhône Sophie Joissains (photo MN)
Parmi les signataires, la sénatrice LR des Bouches-du-Rhône Sophie Joissains (photo MN)
Quaranta un senators francès an signat un manifest « Per lo respect dei drechs fondamentaus en Catalonha », onte, sensa s’engatjar per l’independència ni lo chanjament de regime, denoncian lei repressions que "ne’n son victimas d’elegits legitims, representants de la Generalitat… »
 
Entr’elei, trobam de monde de drecha o de gaucha, coma la senatora sestiana (LR) Sophie Joissains, o l’ancian cònse PS de Sofia-Antipolis Marc Daunis. Li a uech senatoras e senators dei país occitans, e a part aquelei dos son : Michel Amiel (LRM) dins lei Bocas-dau-Ròse, Pierre-Yves Collombat (indep. Pròche de LFI ) dins Var, Claude Haut (PS) en Vauclusa, Simon Sutour (PS) dau Gard, endraiare de la peticion, Gisèle Jourda (PS) de l’Auda, e Angèle Préville (PS) d’Olt.
 
La tiera dei signataris es pas una dei regions, bòrd que li tròbam de senators Parisencs coma Marie-Noelle Lienemann (PS fin qu’a l’octòbre 2018, ara au grope PCF) o encara André Gattolin (EELV) dei Nauts-de-Sena.

Reaccion negativa dau governament

Totei « planhem que la gravetat d’aquela situacion siegue sota estimada dins nòstre país » e demandan a la França de favorisar un dialògue entre lei governaments espanhòu e catalan.
 
La reaccion dau governament siguèt negativa, amé la ministra deis Afaires Forastièras, Nathalie Loiseau, que contestèt que lei Senators avián pas de se mesclar deis afaires espanhòlas. E tot parier de la Presidència de la Republica, qu’a sotalinhat son sosten a l’unitat d’Espanha…sensa jamai evocar lo fons dau texte : la denonciacion deis empresonaments politics.
 
 
Vice Président de la Generalitat de Catalunya, Oriol Junqueras est emprisonné depuis un an et actuellement jugé à Madrid pour Rébellion, Sédition, Malversation. Un écran de fumée pour juger son activisme pacifique pour l'indépendance (photo MN)
Vice Président de la Generalitat de Catalunya, Oriol Junqueras est emprisonné depuis un an et actuellement jugé à Madrid pour Rébellion, Sédition, Malversation. Un écran de fumée pour juger son activisme pacifique pour l'indépendance (photo MN)

Mercredi 27 Mars 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.