Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Quaranta un senators francès per una solucion politica entre Espanha e Catalonha


Parmi eux huit sénatrices et sénateurs des Pays Occitans, notamment cinq provençaux de gauche ou de droite. Ils réclament le « respect des droits fondamentaux des élus emprisonnés ». L’Elysée n’a pas apprécié.



Parmi les signataires, la sénatrice LR des Bouches-du-Rhône Sophie Joissains (photo MN)
Parmi les signataires, la sénatrice LR des Bouches-du-Rhône Sophie Joissains (photo MN)
Quaranta un senators francès an signat un manifest « Per lo respect dei drechs fondamentaus en Catalonha », onte, sensa s’engatjar per l’independència ni lo chanjament de regime, denoncian lei repressions que "ne’n son victimas d’elegits legitims, representants de la Generalitat… »
 
Entr’elei, trobam de monde de drecha o de gaucha, coma la senatora sestiana (LR) Sophie Joissains, o l’ancian cònse PS de Sofia-Antipolis Marc Daunis. Li a uech senatoras e senators dei país occitans, e a part aquelei dos son : Michel Amiel (LRM) dins lei Bocas-dau-Ròse, Pierre-Yves Collombat (indep. Pròche de LFI ) dins Var, Claude Haut (PS) en Vauclusa, Simon Sutour (PS) dau Gard, endraiare de la peticion, Gisèle Jourda (PS) de l’Auda, e Angèle Préville (PS) d’Olt.
 
La tiera dei signataris es pas una dei regions, bòrd que li tròbam de senators Parisencs coma Marie-Noelle Lienemann (PS fin qu’a l’octòbre 2018, ara au grope PCF) o encara André Gattolin (EELV) dei Nauts-de-Sena.

Reaccion negativa dau governament

Totei « planhem que la gravetat d’aquela situacion siegue sota estimada dins nòstre país » e demandan a la França de favorisar un dialògue entre lei governaments espanhòu e catalan.
 
La reaccion dau governament siguèt negativa, amé la ministra deis Afaires Forastièras, Nathalie Loiseau, que contestèt que lei Senators avián pas de se mesclar deis afaires espanhòlas. E tot parier de la Presidència de la Republica, qu’a sotalinhat son sosten a l’unitat d’Espanha…sensa jamai evocar lo fons dau texte : la denonciacion deis empresonaments politics.
 
 
Vice Président de la Generalitat de Catalunya, Oriol Junqueras est emprisonné depuis un an et actuellement jugé à Madrid pour Rébellion, Sédition, Malversation. Un écran de fumée pour juger son activisme pacifique pour l'indépendance (photo MN)
Vice Président de la Generalitat de Catalunya, Oriol Junqueras est emprisonné depuis un an et actuellement jugé à Madrid pour Rébellion, Sédition, Malversation. Un écran de fumée pour juger son activisme pacifique pour l'indépendance (photo MN)

Mercredi 27 Mars 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí en décembre... c'est le moment où jamais de le sauver !

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.