Aquò d'Aqui

Lo Consèu Constitucionau enebis l’ensenhament immersiu d’une lenga regionala dins l’ensenhament public

Votée à une large majorité de députés le 8 avril, la loi Molac était contestée par des députés macronistes, appuyés concrètement par le ministère de l’Enseignement, JM Blanquer. Le Conseil Constitutionnel a invalidé la disposition majeure de la loi, et est allé jusqu’à nier le droit de parler sa langue dans un établissement public.

 

“Que modifican d’urgencia la Constitucion !” Es amb’aquela crida que Paul Molac, inspirator, redactor et defensor de la lèi qu’ara a son nom, a reagit a l’anoncia de l’avis dau Consèu Constitucionau, tombat aqueu matin dau 21 de mai.

Le Conseil Constitutionnel à l'œuvre (photo CC DR)

















            partager partager

Plus ges de balèti a La Plana de Marselha


MARSEILLE. Le balèti du Festival des Trois Lunes est annulé pour cause de destruction d'arbres et de présence policière au quartier de La Plaine.



L'Ostau dau País Marselhès patit dei agençaments destrussaires d'arbres e de convivència que l'associacien marselhèsa repròcha a la Comuna. De fach lo balèti que deviá organizar dimenja 21 d'octòbre, li a renonciat, per pas demandar l'autorizacien an'una municipalitat que, per l'OPM, vèn de nafrar lo quartier.

De legir son comunicat :

"Lo 21 d'octòbre, si fasiam una bèla gaug d'organizar nòstre Baleti dei 3 lunas, coma l'an passat, sus lo Jardin dei Gats.
Per far aquesto balèti aviam entamenat tot un procés administratiu per obténer una autorizacion. L'avem reçaupuda aier per e-mail lo 16... dau temps que si fasián tronçonar leis aubres dau Plan St Miquèu sota proteccion de la polícia. Amb aquel espectacle maucorent, l'OPM si sentissiá pas d'organizar un eveniment sota l'egida deis autoritats, lei memei que nos ofriguèron aquela vision tristassa. Organizarem nòstre baleti alhors, sènsa que siegue de besonh d'anar demandar l'autorizacion, e dins lei condicions previstas au començament, per que siegue a-gratís e dubert en totei".
Le quartier de La Plaine à Marseille fait l'objet d'un projet de requalification, les opposants au projet municipal lui reprochant de gentrifier le quartier aujourd'hui encore populaire. Les arbres figurant sur cette images d'archives ont été tronçonnés le 17 octrobre en présence de la police pour éviter les manifestations (photo MN)
Le quartier de La Plaine à Marseille fait l'objet d'un projet de requalification, les opposants au projet municipal lui reprochant de gentrifier le quartier aujourd'hui encore populaire. Les arbres figurant sur cette images d'archives ont été tronçonnés le 17 octrobre en présence de la police pour éviter les manifestations (photo MN)

Jeudi 18 Octobre 2018
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de juin
Dison que...

Le Conseil Constitutionnel contre Toute la Loi Molac ?

Le Conseil Constitutionnel n'examine que l'article visé par la saisine, officiellement. Mais en sommes nous vraiment certains ?

Michel Neumuller

Le 22 mai au plus tard les membres du Conseil Constitutionnel auront rendu un avis sur la constitutionnalité du texte de loi, voté à une très large majorité le 8 avril au Parlement, concernant les Langues Régionales.

 

Que peut-on attendre des soi-disant “sages”. Sans doute rien de bon. Mais…




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.