Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Ne’n fau de paciença !

A l’ostau, a meison, at home : dedins ! Jornau gapian 2


GAP. Se ten un jornau de bòrd quand navegam sus la mar granda o quand partem en expedicion per lo pòle nòrd o la rota de la seda. La rota de la seda arriba ben jusqu’aquí mai retipa pas l’exotisme chinés, puslèu una marriá pebrina mortala.



Tendrai lo jornau de mon viatgi quotidian : entorn de mon ostau, de mon òrt, de mon vilatgi. Ma familha, mon òme e mon dròlle prumiers, mei vesins, ne’n saràn lei personatgis.

Eliana Tourtet (photo XDR)
Eliana Tourtet (photo XDR)

Veio ben que lo virús fai venir lei gens esportius

21 de març

Es dròle, veio ben que lo virús fai venir lei gens esportius. Ja en temps normau lo compreno pas ben, mai aquí ai jamai vist tan de monde córrer o faire de velò. Es qu’an assaiat de tratar lei marauts a la dopamina ? Blago mai compto plus aquelei que fan faire son pisson a son chin. La plaja se pòt plus l’i anar en riba de mar. A Gap, poiem encar prendre l’èr.

Incuei es la prima, sariá pas de l’eissubliar. En provençau dison : « au printemps totei lei maganhas sòrtan ». A ! Eron pas Nostradamus mai eron sagis lei vielhs.

Check the placards

Ne’n fau de paciença. Nos an dich de renjar nòstres armaris. Per lo moment, s’agís puslèu de leis emplenar. Avans de faire lo plan e la nòta per anar es comissions, fau furnar dins son chambron veire çò que resta. Quand siam en campanha, e Gap es coma la campanha, fasem de conservas, de confitura. Lei bocaus de paté, de jamboneta, de confitura d’ambricòt son aquí dins lo placard. N’i a ben encar quauques uns.

Lo calendier

Lo calendier sembla pas lo meme per tot lo monde. Es pas lo gregorian, ni lo republican, es prudent. La tele diguèt que lei Belges, eran dedins fins au 5 d’abriu. Estonant per un país que se ne’n fotem volontiers, qu’aviá gis de govern, que ne’n tròba un e que pren subit una mesura a la mesura de la situacion… Per les Italians es fins au 4 de mai. E nosautres ? 15 jorns ! Lo còmpte l’i es pas.

Bòna fèsta a Herbert Leonard : per lo plasir ! 

Lire aussi la chronique précédente d'Eliana Tourtet


 

"En campanha fasem de conservas" (photo ET DR)
"En campanha fasem de conservas" (photo ET DR)


Lundi 23 Mars 2020
Eliana Tourtet




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dans l'Aquò d'Aquí de l'été...

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.