Flambèu catalan

Les élections catalanes du 21 décembre ont à nouveau montré que la moitié de la population souhaite la République et le divorce avec l'Espagne. Elles signent la déroute de la catastrophique gestion de crise du pouvoir espagnol. Elles interrogent enfin tous les Européens sur la qualité de leurs propres démocraties.

Adonc vaquí l’ora dei resultats. E de se dire : « tot aquò per aquò !? ».






            partager partager

Montanaro offre un concert au bénéfice des réfugiés


AUPS. Miquèu et son fils Baltazar jouent ensemble depuis un moment. Le duo est rodé, et samedi à Aups, il met son talent au service des réfugiés.



Montanaro offre un concert au bénéfice des réfugiés
Compte tenu de la raison du concert auquel participeront Montanaro, père et fils, samedi 4 février à Aups (83), nous ne pouvions le cantonner à l’agenda culturel d’Aquò d’Aquí.
 
« Pour nous, musiciens, peintres, créateurs il n'y a pas d'autre choix que de continuer à essayer de faire naître la beauté » soutient Miquèu Montanaro. « Dessiner les forces de vie contre celles de la mort, chanter en forme de passerelles, danser ensemble avec tous les gens de bonne volonté. Notre révolte est dans notre capacité à nous unir » souligne le musicien humaniste, dont les pataugas en connaissent un bout sur les cinq parties du Monde, leurs joies et leurs misères.
 
L’idée d’aller à Aups vérifier, comme le dit l'artiste, que « la beauté nous rassemble » a quelque chose de séduisant à l’époque des rodomontades  politiciennes, du bruit du canon, et de celui du sol martelé par les pas des milliers de réfugiés.

Mercredi 1 Février 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

"L’independencia de Catalonha mi fa pas pantalhar"

Gilbert Combe anime l'atelier de théâtre de l'Institut d'Estudis Occitans des Alpes-Maritimes. Il nous a adressé cette prise de position en décembre.

Quand leis Angles votèran per si desseparar d’Europa mi sentiguèri, coma dire, pas flame : un pauc malurós, un pauc deçauput, un pauc en colèra contra aquelei qu’avián causit  de virar l’esquina a la familha europenca e tot aquò tanben per leis anglés maluros, que volián restar  mé nosautrei. 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.