Aquò d'Aqui


            partager partager

Mistral l’Euroupen


AIX EN PROVENCE. La classe de provençal du lycée Cézanne, à Aix-en-Provence, propose une exposition du Cirdoc sur Mistral et l’Europe au XIXè siècle. Le prix Nobel espérait déplacer le centre de gravité politique du continent vers la Méditerranée et la paix.



Au CDI du lycée Cézanne jusqu'au 17 décembre 2013 (photo Alexis Martin DR)
Au CDI du lycée Cézanne jusqu'au 17 décembre 2013 (photo Alexis Martin DR)
Jusqu’au 17 de decembre es poussible de vesita la mostro que fa vèire lou Licèu sestian Cezanne. Dis ço que represento Frederic Mistral a soun epoco.

Nous parlo d'un Mistral pas tant couneissu, aquéu qu'a oubra dins l'amiro d'uno Europo "re-equilibrado" entre Europo dóu nord et dóu sud. Qu'a oubra en esperant faire crèisse lis escàmbi culturau entre païs de culturo greco-latine, pèr ana vers uno meno de pacificacioun d'Europo, qu'au siegle 19n èro un pàti di gros,  tan èro lèst per la guerro lou countinènt.

E « es justament acò qu’atrivo ém’aquelo mostro dóu Cirdoc. Parla d'autro causo que dis oulivo, di grihet, di prego-diéu, di cigalo e patin coufin... » nous dis Daidié Maurel, lou proufessour de lengo d’O que beilèjo aqueu proujè de licean.

Voulié « faire travaiai lis escoulan en autounoumio. Li ai douna un gros questiounàri de 50 questioun apreaqui e soun en trin de n'en faire uno nouvelo mostro ».

Une exposition venue de Béziers

L’ensignaire se dis estouna de pas trouba de mostro parièro dins Prouvenço Aup Costo d’Azur. Urousament, « d'autri regioun coume Lengado Rousihoun ,  lou fan » (Lou Cirdoc resto a Besié e trobo sis ajudo a la Regioun LR, Ndlr).

Uno mostro sus Mistral facho pèr uno autro regioun, es pamens un biais de dire que Mistral es mai large que Prouvènço, que Franço, qu'èro un Euroupean visiounàri.
 
L’exposition est visible au CDI du lycée Cézanne jusqu’au 17 décembre. Elle n'est hélas visible, outre par les élèves, que par leurs parents accompagnés, après autorisation de l'administration.


Mardi 10 Décembre 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.