Aquò d'Aqui


            partager partager

Marselha : Michèu Vauzelle baileja Euròmediterranèa


Le président de la Région Provence a été élu à la présidence de l'Etablissement public d'aménagement. Le maire de Marseille conteste. Paca borde son territoire politique à l'orée de la métropolisation.



Michel Vauzelle (photo MN)
Michel Vauzelle (photo MN)
Michèu Vauzelle es lo novèu president, fòrça contestat, d’Euròmediterranèa, l’establiment public d’agençament de la riba de mar marselhesa creada per l’Estat en 1997.
 
Lo president dau Consèu Regionau comolarà lei presidéncias : dejà despuei 2006 l’es de la societat d’agençament dau Canal de Provence Canau de Provença. Au moment que la Lèi afavorisa la metropolisacien, pòu passar per un refortiment de la plaça de la Regien.
 
S’es pas debanat aisadament l’escrutinh, que premier lei nòus admenistrators de l’Estat an votat per Michèu Vauzelle, alòr que lo premier cònsol de Marselha a quitat la sala au moment dau vòte, qu’accusa lo governament de faire « una manmessa sus leis instituciens de la segonda ciutat de França ». L’estonant es que lo president socialista dau Consèu Generau, Joan-Novè Guérini, eu, a votat còntra son collèga, eu tanben socialista.
 
JC Gaudin, qu’aviá demandat una presidéncia interimària fins qu’en 2014, va contestar la regularitat d’aquela eleccien au Tribunau Admenistratiu.

Mardi 17 Décembre 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.