Aquò d'Aqui


Entre pneumonia e virus chinés la malautia cronica de l’Estat

L’Etat avait tout préparé en secret, et les rapatriés de Chine se retrouvent en quarantaine sur la Côte Bleue… alors que s’apprête à éclater une véritable épidémie de pneumonies. Ah qu’il eût été bon de consulter le réseau de médecins locaux !

Una conferéncia de pressa dau prefèct, sensa ges de tèma, puei d’anóncias… E ai jornalistas l’Estat li dirà, avans que siegue mume avisat lo premier cònsol, que lei Francés retorn de China amé de sopçons d’infecciens, seràn gardats en quarantena dins un centre de lesers de Carri, sus la riba de mar.

Entre pneumonia e virus chinés la malautia cronica de l’Estat















            partager partager

Marine Chiaramonti Reine des quartiers est de Nice


NICE. L’Association Nissart per Tougiou ayant décidé de raviver la tradition des Reines de Mai, vient d’organiser un des quatre concours de quartiers qui préludent à l’élection de la Reine.



Place Pierre Gauthier, samedi 9 mai, Marine Chiaramonti n’a pas eu partie facile face à Clara, Jennifer, Jessica, Elisa et Louisa. L’une présentait une tourte de blette, l’autre chantait Calant de Villafranca, une troisième jouait du violon…
 
Finalement c’est avec un bel entrain que la future élue a interprété, de façon très théâtrale, Titoun e Vitourina, de Francis Gag.
 
Le jury était composé de Jean-Luc Gag, délégué à la Ville de Nice, Alain Cauvin, représentant de Nissart Per Tougiou, Gérard Albarelli, rédacteur pour « Lou Sourgentin », Robert-Marie Mercier, président de l’association « Racines du pays niçois », et Mathilde Rosso, l’actuelle Reine des Mai.
Les six candidates pour la Reine du quartier Est de Nice (photo Frédéric de Faverney DR)
Les six candidates pour la Reine du quartier Est de Nice (photo Frédéric de Faverney DR)

Interprétations en occitan

Devenue Regina dóu Levant, Marine Chiaramonti concourra finalement dimanche 24 mai au jardin des arènes de Cimiez, contre quatre autres reines de quartier niçois. D’ici là, les quartiers ouest auront aussi choisi leur reine, dans un concours qui se déroulera samedi 16 mai, au Parc Carol de Roumanie, à partir de 13h30.
 
La lauréate finale aura, pour Nice, un peu le même rôle que la Reine d’Arles pour cette ville. Elle sera l’ambassadrice de sa culture pour un an.
 
A noter que, même si les conditions du concours n’y poussent pas spécialement, la plupart des candidates ont interprété un texte en occitan, à l’instar d’Elisa, qui a chanté « T’empouorterai » du groupe moderne « La Manada ».

Dimanche 10 Mai 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí retourne à l'école
Dison que...

"lo Ric Valens Richart, rei dels Engles" sur Arte

Si je n'avais pas été confortablement installé dans mon fauteuil, j'aurais pu tomber de ma chaise. Richard coeur de Lion et son frère cadet Jean sans Terre parlaient occitan sur une chaine de télévision française.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.