Aquò d'Aqui



Vous pouvez aussi désormais écouter certains articles !

En cliquant sur la pièce jointe du premier paragraphe des articles concernés, vous téléchargerez un fichier sonore, en fait le même article, mais lu à voix haute. L'initiative nous vient d'un constat : certains abonnés ont hélas une vue déficiente.

Voici un bon moment que nous y pensions; enregistrer certains articles et les proposer sur notre site web, faire entendre à celles et ceux qui souhaitent avoir la langue dans l'oreille, savoir comment on la prononce. Mais c'est un abonné de notre mensuel, devenu mal voyant, qui nous a incité à sauter le pas.














            partager partager

Lo sòda rendriá agressius lei joines enfants


USA. Non seulement les sodas participent de l'obésité croissante des jeunes, mais il rendraient agressifs selon une étude américaine. Le phénomène touche essentiellement les milieux populaires.



Des bulles qui conduisent aux baffes (photo XDR)
Des bulles qui conduisent aux baffes (photo XDR)
Dejà  lo sabiam, lei bevendas gasosas èron causa d’obesitat, e, ben sucradas, de diabeta pereu. Associat a « d’hamburgers » gras e a de sucrariás, es la « jungle food » que fa un chaple dins la joinessa popularia.
 
E vaquí qu’un estudi publicat dins lo Journal of Pediatrics nos apren qu’en mai d’aquò li auriá un ligam entre sòdas e agressivitat. De cercaires de l’Universitat americana de Columbia an mostrat que la consomacion d’aquelei bevendas e la creissènça de l’agressivitat dei nistons lei mai joines van de cotria.
 
L’estudi menat amé 3000 enfants de cinq ans que restan dins vint ciutats americanas, partejèt aquel escapolon en doas populacions : aquelei que bevon au mens un gòt de bevenda gasosa sucrada chasque jorn, e aquelei que ne’n bevon jamai.
 
Lo resultat es esfraiant. Lei beveires afogats de sòdas son dos còps mai agressius que leis enfants que ne’n bevon pas. 

Les bulles rendent agressif

Se baton mai e rompan mai sovent lei joguets deis autres. « Li a un ligam bèn clar entre la quantitat de sòdas que bevon e lo comportament agressiu » ditz Shakira Suglia , una dei cercairitz de la còla de Columbia.
 
Mai en meme temps, tempera, que la màger part deis enfants èron d’un mitan populari, e mai que mai de familhas mònòparentalas, çò que fai un escapolon pas tant representatiu de tota la populacion.
 
D’un autre latz, fa veire que lo fenomène pertòca mai lei mai paures e destabilisats.
 
De sabe, s’es lo sòda que lei fa agressius, ò  sa situacion sociala que li fa consomators màgers de sòdas ?

Dimanche 25 Août 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí prolonge l'été

Notre numéro de septembre-octobre arrive. Abonnez-vous vite !

Tant qu'il est là, vous disposez d'un média public et votre langue n'est pas morte...
Notre numéro 355 sera chez ses abonnés dans une petite semaine au plus. Vous y trouverez des enquêtes et reportages, entretiens et chroniques, dont 70% en occitan de diverses variétés et un glossaire pour aider celles et ceux qui apprennent ou récupèrent leur langue !

20/09/2023

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.