Aquò d'Aqui


            partager partager

Lo TGV religa Marselha a Londres

Du coup les Britanniques aisés achèteront-ils plus facilement des villégiatures en Provence ?




6h27 annoncés pour Marseille-Londres, avec de trois à cinq services par jour selon la saison (photo Eurostar DR)
6h27 annoncés pour Marseille-Londres, avec de trois à cinq services par jour selon la saison (photo Eurostar DR)
Lo premier Euròstar Marselha-Londres religarà lei doas ciutats tre lo premier de mai 2015.

Farà fins qu’a cinc servicis per setmana en auta sason, que li faudrà (teoricament) 6h27.

Mai serà pas dirècte, bòrd que lei viatjaires deuran sortir dau tren a Lilla per de rasons doanièras e de contraròltes d’immigracien.

Lo bilhet despuei Marselha e Avinhon serà vendut a 123€.

Coma chasque còup que lo viatge ven facil, serà interessant de veire se lo prètz de l’immobilier creisserà encara am’una clientèla britanica que li agrada de viure au solèu la dimenjada…e de trabalhar en Anglatèrra la setmana.

Jeudi 30 Avril 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.