Aquò d'Aqui


            partager partager

Lo Pargue dau Verdon celebra sei vint ans dos ans a-de-rèng


MOUSTIERS-SAINTE-MARIE. Fêtes aux villages et ouvrage collectif pratique et patrimonial, c'est l'essentiel du programme anniversaire de ce vaste Parc Naturel Régional qui s'étend de l'Ubaye à la Durance.



Lo Pargue dau Verdon celebra sei vint ans dos ans a-de-rèng
Sembla que siguèt totjorn estat aquí, pasmens lo Pargue Naturau Regionau dau Verdon es ren qu’un joine de vint ans, qu’a crebat l’uou en 1997. L’aniversari serà celebrat per un molon d’eveniments festius durant l’annada e en 2018, dins lei 46 comunas dau territòri d’entre Aups e Durença. La tiera ne’n començarà lo 22 d’abriu a Bargèma per lei « Rendètz-vos dau vergier », e culminarà amé la Fèsta dau Pargue lo 23 setembre a Mostiers.
 
Un obratge rementarà, en 2018, que lo Pargue es constituit de 46 comunas, que chascuna portarà pèire an aquel armanac dau patrimòni. A l’ora que siam, la forma de l’obratge es pas clavada ; e a l'ora d'ara degun saup se farà una plaça a la lenga istorica d’aqueu país. Serà publicat a la tota fin de 2018.

Mercredi 12 Avril 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.