Quarante ans après les Calandretas toujours vives

Le mouvement enseigne en occitan, avec les méthodes Freinet. Il ouvre les portes des écoles languedociennes ce samedi, et nous isolons deux établissements que vous pourriez aider à remplir leur mission.

Donnait-on cher de la peau de l'enseignement d'immersion en occitan, en 1979, quand le mouvement des Calandretas est né ?
Quarante ans après les Calandretas toujours vives






            partager partager

Li boufigo LED nefasto per lis iue


PARIS. Les ampoules LED ont remplacé les ampoules à incandescence, mais une étude Inserm soupçonne qu'elles entameraient notre "capital lumière".



La lumière bleue des LED présenterait un risque de dégénerescence maculaire (photo MN)
La lumière bleue des LED présenterait un risque de dégénerescence maculaire (photo MN)
Uno colo de l’Inserm (Universita Pèire e Mario Curie de Paris) estimo que nosti lus LED son mal-astrouso per la retino. An coumpara mai que d’uno boufigo de lus que podon esclaira d’oustau émé 500 LUX, e mentre li diferènto meno soulo lei LED an pouscu gasta la retino dei garri espausa.
 
Es premié la lus blavo d’aqueli boufigo que desgarien lis iue d’aqueli garri, bord  que li LED agenson li lus blavo e jauno, au contre dis anciani boufigo a aubencho , a chapau enebido per l’Unioun Euroupenco, a partir de 2005.
 
Aquelo lus blavo pou endraia un  vertadié auvari per nostis iue, la necrouso cellulari : uno cellulo daumajado, pertoco tambèn la seguento, e tout-a-de-rèng .
 
E li scientifi mau-doutan que li bofigo d’oustau poudrien desgaia lou « capitau lus » dóu mounde, e entraina un destrachimen maculari precoci.

Mercredi 11 Janvier 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

« Bono annado… »

…bèn acoumpagnado ! » C’est-à-dire avec de bons amis ?…ou plutôt qu’elle vous procure longue vie ? Nos vieilles expressions sont peut-être à double sens. Fouillons, fouillons…

« Bono annado… »
Avèn coustumo de nous souveta bèn ritualamen à la debuto de chasco annado uno « Bono annado, (bèn) granado e (bèn) acoumpagnado ! ». Quant de cop l’avèn emplegado, aquesto espressioun, subretout iéu à moun age, e d’un biais tout machinau…


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.