La mitat presonièra

La statistique nous dit froidement la part émergée d'un quotidien d'entravées. La moitié féminine de la population n'est pas libre de ses mouvements.

Fa tot bèu just una setmana dimècres 17 d’abriu una joineta siguèt violada dins un trin regionau entre Ais e Marselha, dins un vagon onte li aviá d’autrei viatjaires. Sensa ren dire mai avans que l’enquista n’en digue mai, fau quand muma rementar que la tiera comença de pas s’acabar jamai.
 






            partager partager

Li boufigo LED nefasto per lis iue


PARIS. Les ampoules LED ont remplacé les ampoules à incandescence, mais une étude Inserm soupçonne qu'elles entameraient notre "capital lumière".



La lumière bleue des LED présenterait un risque de dégénerescence maculaire (photo MN)
La lumière bleue des LED présenterait un risque de dégénerescence maculaire (photo MN)
Uno colo de l’Inserm (Universita Pèire e Mario Curie de Paris) estimo que nosti lus LED son mal-astrouso per la retino. An coumpara mai que d’uno boufigo de lus que podon esclaira d’oustau émé 500 LUX, e mentre li diferènto meno soulo lei LED an pouscu gasta la retino dei garri espausa.
 
Es premié la lus blavo d’aqueli boufigo que desgarien lis iue d’aqueli garri, bord  que li LED agenson li lus blavo e jauno, au contre dis anciani boufigo a aubencho , a chapau enebido per l’Unioun Euroupenco, a partir de 2005.
 
Aquelo lus blavo pou endraia un  vertadié auvari per nostis iue, la necrouso cellulari : uno cellulo daumajado, pertoco tambèn la seguento, e tout-a-de-rèng .
 
E li scientifi mau-doutan que li bofigo d’oustau poudrien desgaia lou « capitau lus » dóu mounde, e entraina un destrachimen maculari precoci.

Mercredi 11 Janvier 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Voici Aquò d'Aquí de mai
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.