Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Lei visitaires Soïsses pagan mai, leis Italians elei aiman mai


Une étude comparative place les Suisses en tête de liste des touristes prêts à dépenser pour l’hôtel en France. Et si tous les étrangers veulent aller à Paris, c’est entre Nice et Marseille qu’ils viennent ensuite le plus.



Marseille, cinquième destination française pour les Européens qui vont à l'hôtel (photo MN)
Marseille, cinquième destination française pour les Européens qui vont à l'hôtel (photo MN)
Lei Soïsses son lei visitaires europencs lei mai lèsts per la despensa, au còntra deis Espanhòus, en fin de tiera pèr sortir la moneda en França. Lo classament dau Comparator d’ ostalariá Trivago va ditz. Pas de qué nos espantar  : leis uns vivon am’una moneda fòrta e d’emplecs, leis autres se prenon la crisi sus la tèsta despuei ara uech ans, mai an l’enveja de veire lo monde.
 
Après lei Soïsses, que despensan en mejana 207€ per una nuech a l’hòtel, vaquí lei Austrians (205€) e lei Danés (198€).
 
Levat de Paris, onte la màger part deis estrangiers vòlon anar, es lo país niçart que lei recampa mai, e Canas ; puei la Corsega, en particulier Porto-Vecchio. En cinquena pausicien trobarem Marselha. Antibas e Santa-Maxima son pereu dins aquela tiera estrecha dei dètz destinaciens presadas dei forastiers.
 
Son lei doas premierei setmanas d’avost que seràn lei mai demandadas pèr lei toristas estrangiers que preferan de dormir a l’ ostalariá .
 
Se tot plen d’Europencs son lèsts per venir passar de vacanças en França, totei son pas afogats d’aqueu país. Leis Alemands son lei mai francofiles, seguits per leis Italians, segon l’enquista de Trivago. Pasmens , leis Espanhòus dison pas d’interès particulier ; sembla que la proximitat siegue lo principau motiu de sa venguda, per aquela enquista que, va fau dire, sa tòca èra pas de s’interessar vertadierament ai resons de nòstrei visitaires, mai puslèu au chifra d’afaire que podràn esperar leis ostaliers

Mercredi 15 Juin 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dans l'Aquò d'Aquí de l'été...

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.