Aquò d'Aqui


Carriera d'Aubanha ...

Huit morts, 2700 évacués...mais après le drame de Marseille le droit à se loger dignement est toujours aussi théorique.

Un an après l’escrancament de dos immòbles dins lo centre ancian de Marselha,  mai de cent cinquanta autrei desclarats perilhós siguèron estats vuejats de seis abitants, e se’s desvelat a chapauc d’un latz una tiera d’escandòls ligats a l’abitat indigne, d’un autre latz la prefonda indiferència de tot lo monde dei captaus marselhès. Enfin, l’Estat que vòu tant tenir lo poder dins lei territòris siguèt tanben lo grand absènt dau problèma, emai dei soluciens.

Carriera d'Aubanha ...















            partager partager

Lei visitaires Soïsses pagan mai, leis Italians elei aiman mai


Une étude comparative place les Suisses en tête de liste des touristes prêts à dépenser pour l’hôtel en France. Et si tous les étrangers veulent aller à Paris, c’est entre Nice et Marseille qu’ils viennent ensuite le plus.



Marseille, cinquième destination française pour les Européens qui vont à l'hôtel (photo MN)
Marseille, cinquième destination française pour les Européens qui vont à l'hôtel (photo MN)
Lei Soïsses son lei visitaires europencs lei mai lèsts per la despensa, au còntra deis Espanhòus, en fin de tiera pèr sortir la moneda en França. Lo classament dau Comparator d’ ostalariá Trivago va ditz. Pas de qué nos espantar  : leis uns vivon am’una moneda fòrta e d’emplecs, leis autres se prenon la crisi sus la tèsta despuei ara uech ans, mai an l’enveja de veire lo monde.
 
Après lei Soïsses, que despensan en mejana 207€ per una nuech a l’hòtel, vaquí lei Austrians (205€) e lei Danés (198€).
 
Levat de Paris, onte la màger part deis estrangiers vòlon anar, es lo país niçart que lei recampa mai, e Canas ; puei la Corsega, en particulier Porto-Vecchio. En cinquena pausicien trobarem Marselha. Antibas e Santa-Maxima son pereu dins aquela tiera estrecha dei dètz destinaciens presadas dei forastiers.
 
Son lei doas premierei setmanas d’avost que seràn lei mai demandadas pèr lei toristas estrangiers que preferan de dormir a l’ ostalariá .
 
Se tot plen d’Europencs son lèsts per venir passar de vacanças en França, totei son pas afogats d’aqueu país. Leis Alemands son lei mai francofiles, seguits per leis Italians, segon l’enquista de Trivago. Pasmens , leis Espanhòus dison pas d’interès particulier ; sembla que la proximitat siegue lo principau motiu de sa venguda, per aquela enquista que, va fau dire, sa tòca èra pas de s’interessar vertadierament ai resons de nòstrei visitaires, mai puslèu au chifra d’afaire que podràn esperar leis ostaliers

Mercredi 15 Juin 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


L'Aquò d'Aquí de novembre arrive bientôt
Dison que...

Abonatz vòstre CDI professor(a)s e sauvatz Aquò d’Aquí

Amis professeurs d'occitan-langue d'oc, si vous le demandez au centre de documentation de votre établissement, il s'abonnera. Vous aurez alors fait beaucoup pour la soutenabilité de notre titre.

Abonatz vòstre CDI professor(a)s e sauvatz Aquò d’Aquí

Joan-Pau, professor d’occitan-lenga d’òc dins lo ròdol de Sant-Gaudens, li agradariá que seis escambis de liceans amé lei Balearas siguèsson valorisats ; a Sarà seis animacions ai collègis marselhés deurián èstre conoissudas de tota l’encontrada d’ensenhaires, e lei collègas la veirián amé mai de seriós…

 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.