Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Lei « corsets roges » troban la solucien per lei « jaunes »

Pour Attac l'épargne de développement durable est avant tout opaque


Les gilets jaunes protestent contre l'augmentation des taxes sur l'essence sensées financer la transition écologique. Les "gilets rouges" ont identifié une sacrée source de financement alternative !



Selon Attac les 106 milliards d'épargne de "développement durable" serviraient à financer l'industrie productrice de gaz à effet de serre (photo MN)
Selon Attac les 106 milliards d'épargne de "développement durable" serviraient à financer l'industrie productrice de gaz à effet de serre (photo MN)
« La mai pichona part dau librilhon de desvolopament duradís finança la transicien ecologica, l’economia d’energia e l’economia sociala e solidària, coma dison. 10% e pas mai ! »

Aquélei produchs bancaris d’esparnhe, vint e quatre miliens de Francés li meton cent sièis miliards d’€uros. Pasmens, la màger part serve a financiar d’activitats que degun n’en saup ren de ren, díson Atac.

L’entitat d’intervencien sociala debana una campanha per denonciar aquela situacien neblosa, opaca, que díson. Amé sei corsets roges èron dissabte dins mai que d’una vila a n’en parlar, au mume temps que d’àutrei corsets, élei jaunes, èron a bloquejar de centres comerciaus per denonciar la manca de poder de crompar.
 
Lo librilhon DD podriá tant pagar l’economia de l’efècte de serra coma la recèrca petrolièra, ditz lo monde d’Atac. Valèria Brulant, la clavairitz de la còla sestiana, rementa que doás cent entrepresas multinacionalas fan nonanta per cent de l’emissien de gas d’efècte de sèrra. « Vèndon aqueu produch a de monde que pènson coma aquò qu’es per financiar la transicien ecologica ». Normau adonc que vòugan pas la pagar encara am’una taxa sus lo carburant coma l’impausarà lo govèrn.
 
En veritat quaranta per cent d’aquela soma rèsta ai bancas, e seissanta per cent van a la Caissa dei Despaus e Consinhaciens – qu’es un organisme d’investiment gestionat per l’Estat.
 
Adonc Atac s’endralha dins una campanha per dire ai capoliers qu’avans de prendre dins la pòcha dei paures e dei trabalhaires per la transicien, deu començar per emplegar l’argent disponible dins seis pròpris organismes « per financiar per exemple de transpòrts en comun, en luec de barrar lei garas e de desfavorisar lo tren, escafant lo fret ».

Mercredi 28 Novembre 2018
Michel Neumuller





1.Posté par Lions Edmond le 29/11/2018 21:46
De segur ! Fau prendre l'argent mounte se troubo. Pa besoun de corsets jaune per ana ie dire ! Mai qué fan ?

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 67

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.