Aquò d'Aqui



Vous pouvez aussi désormais écouter certains articles !

En cliquant sur la pièce jointe du premier paragraphe des articles concernés, vous téléchargerez un fichier sonore, en fait le même article, mais lu à voix haute. L'initiative nous vient d'un constat : certains abonnés ont hélas une vue déficiente.

Voici un bon moment que nous y pensions; enregistrer certains articles et les proposer sur notre site web, faire entendre à celles et ceux qui souhaitent avoir la langue dans l'oreille, savoir comment on la prononce. Mais c'est un abonné de notre mensuel, devenu mal voyant, qui nous a incité à sauter le pas.














            partager partager

Lei chantiers dau Museon Arlaten reprenon


ARLES. Lancées en 2009, les opérations de réhabilitation-modernisation du musée d’ethnographie voulu per Frédéric Mistral vont reprendre. Le CD13 y consacrera 24,5 M€ et, au vu de la foule venue entendre Martine Vassal l’annoncer, l’attente était forte.



Le museon tel que concocté par l'agence Tetrarc (photo XDR)
Le museon tel que concocté par l'agence Tetrarc (photo XDR)
Es un afaire de 24,5 miliens d’€uròs e de cinc ans. L’argent es per reviscolar lo Museon Arlaten, vòugut per Frederic Mistral coma un premier museon francés d’etnografia, leis annadas, elei, son per leis engambis, lei restancas admenistrativas qu’an retardat lo projèct.
 
Dau projèct imaginat per lo delegatari dau CD13, l’agènci nantesa Tetrarc, tot d’espaci e de messa en espaci, muralhas e postam de veire, ne’n resta que de tròç. L’Arquitèct dei Bastiments de França a pas donat leis autorisaciens, ce qu’a fa mancar au Museon lo rendètz-vos amé l’annada màger, 2013 Marselha Capitala Europenca de la Cultura.
 
Après un temps de reflexien, la novèla presidenta dau Consèu Despartamentau dei Bocas-dau-Ròse, Martina Vassal, a finalament decidat de relançar lei chantiers.
 
Amé lei memei professionaus qu’a l’origina.

Es venguda en Arle lo 19 de setembre per ne’n faire l’anóncia dins una capèla dei Jesuistas plena de monde, pròche dau Museon.
 
Davant tant lo capolier dau Felibrige coma lo president de l’Institut d’Estudis Occitans e tota la tiera de responsables associatius mai o mens locaus que son d’actors culturaus, la presidenta a pereu anonciat au premier cònsol Arvei Schiavetti que consacrariá 2,5 M€ au Museon Despartamentau de l’Arle Antic.

Per que pòsque reviscolar sei resèrvas e ne’n alargar lei muralhas per aculhir lei meravilhosei colecciens que lei arqueolèogs dessostaigan dau Ròse despuei d’annadas, a plenas paladassas. 
Des annonces attendues par beaucoup. Martine Vassal et Hervé Schiavetti dans la Chappele des Jésuites (photo MN)
Des annonces attendues par beaucoup. Martine Vassal et Hervé Schiavetti dans la Chappele des Jésuites (photo MN)

Mercredi 23 Septembre 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí de mars et avril
Dison que...

Interdit de parler breton et de cracher dans la soupe agro industrielle

Quand une journaliste dénonce l'agro industrie, ce lobby joue contre sa vie. Quand elle dénonce en breton, l'Etat la laisse face à ces harceleurs.

La journaliste d'investigation diffuse ses reportages via une radio bilingue bretonne

A nouveau des criminels en puissance ont déboulonné les écrous de l’auto de la journaliste Morgan Large, à Glomel, une bourgade bretonne de 1350 habitants où cette journaliste bilingue d’investigation vit et travaille. Journaliste, bretonne parlant breton, enquêtant sur les dérives de l’agro alimentaire : il serait difficile de croire que ces qualités n’ont rien à voir avec ces actes, qui mettent sa vie en danger et ont pour but de la faire taire.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.