De l’alfa e de l’òmega de la ciutat

Les habitants d'une ville doivent pouvoir officiellement co-construire les projets urbains. Faute de quoi, le jeu est fermé, et dangereux : des spéculateurs favorisent une équipe politique qui servira leurs intérêts. Et les conséquences peuvent être dramatiques.

Aperaquí detz mila personas dimècres de sera manifestavan còntre l’incuria dau municipe marselhès que laissa en risc d’espòutir mai que mai d’imòbles dau centre ancian.
De l’alfa e de l’òmega de la ciutat






            partager partager

Lei Hobbits survitaminats ?


Les héros de Tolkien ont une alimentation carnée et passent du temps au soleil. Leur taux de vitamine D expliquerait que, bien que petits, ils aient l’avantage sur leurs ennemis. Des chercheurs britanniques l’ont sérieusement démontré.



Certes Gollum mange du poisson, mais il synthétise mal sa vitamine D car il manque de soleil, et ne fait pas le poids face aux autres Hobbits, aux saines pratiques alimentaires et champêtres (photo XDR)
Certes Gollum mange du poisson, mais il synthétise mal sa vitamine D car il manque de soleil, et ne fait pas le poids face aux autres Hobbits, aux saines pratiques alimentaires et champêtres (photo XDR)
Lei cercaires pòdon estudiar qué que siegue. La còla de l’Imperial College of London a coma aquò vòugut saber perqué Bilbò lo Hobbit vence a la tota fin dau libre de Tolkien.
 
E crèson qu’es perqué manca pas de vitamina D. Aquela, va sabèm, nos vèn dei norriduras carnadas que sintetisa lo solèu. Lei cercaires anglés se son avisats que Bilbò demorava mai que mai sus un banc, au sieu, per tubar la pipa. Adonc, coma la Comté, son país, es pusleu ensolelhat, li mancava pas la lutz.
 
En mai d’aquò, quand vènon lo cercar lei nanets, per l’entraïnar dins una quista, vesèm ben qu’aquelei curabiaças vuejan sa despènsa , e qu’es pas per engolar de regardèlas : uòus, mèu, peis, pastis de pòrc, formatges… Bilbò manja amé varietat.
 
Au còntre, seis enemics, leis òrcas, que vènon de la fanga, o lei nazguls, aquelei menas de dracs volatils, son pas de mamifèrs, elei, que sintetison pas la famosa vitamina D tot parier que lei hobbits.

Dark Vador aurait besoin de soleil !

Un autre cas es aqueu de Gollum, un hobbit degenerat per l’adiccien an’un anèu maufasent, que trobam dins l’obrassa de Tolkien, Lo Senher deis anèus. Eu, viu dins lei baumas despuei d’annadas, adonc vei pas tant de solèu. Es per aquò qu’es mens fòrt que sei fraires renegats.
 
Se l’estúdia bostigarèla d’aquelei cercaires britanics deviá èstre seguida de tota una tiera d’autres dins lo cinema o la literatura, se demandariam segur coma leis eroïs de Star Wars pòdon èstre tant druds, bòrd que passan son temps dins de vaissèus interestelàris, onte veson jamai la lutz d’un o l’autre solèu ?!...

Ecrit en provençal maritime en graphie classique, avec les suggestions lexicales d'Alain Barthélemy-Vigouroux


Lundi 30 Décembre 2013
Michel Neumuller





1.Posté par stitche le 07/01/2014 08:27
c'est trop cool de s'intéresser a des choses qui ne servent a rien

2.Posté par raloufemisstoubite le 07/01/2014 08:28
trop cool l'article

3.Posté par messi le 07/01/2014 08:28
c cool goloum

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

Marseille la tartuferie a assez duré

MARSEILLE. Etudiant en sciences politiques, Julien Bonnefont a consacré un mémoire au rapport entre urbanisme et population à Marseille au mitan des années 2010. Comme d’autres, il pointait à l’époque les risques induits par un laisser-aller des pouvoirs municipaux quant aux populations modestes de la ville-port.

Marseille la tartuferie a assez duré
Cinq morts à Marseille, et peut être davantage dans les heures et les jours à venir… Les secours sont à pied d’œuvre rue d’Aubagne pour sauver ce qui peut encore l’être après l’effondrement de trois immeubles en plein centre-ville en début de semaine.  


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.