Aquò d'Aqui








L'Union Européenne à l'épreuve de la Catalogne

Ni les Etats Européens ni l'Union Européenne ne disent fermement à l'Espagne qu'elle criminalise l'opinion démocratique. Que l'UE donne de la voix et défende ses valeurs face à un de ses membres, ou qu'elle admette qu'elle a perdu tout crédit politique.

Les lourdes peines que les juges espagnols ont infligé aux élus du Parlement Catalan et aux présidents d’Omnium Cultural et de l’Assemblée Nationale Catalane ne correspondent à aucun crime. Organiser un référendum pour l’autodétermination, poussé par la population elle-même et auquel se rendent près de trois millions de citoyens, soit une majorité d’électeurs, ne peut être un délit, mais une action qui honore les démocrates qui l’ont permise.

L'Union Européenne à l'épreuve de la Catalogne






            partager partager

La nau arlatenca qu’apassiona leis arqueològues


ARLES. Le chaland, sorti des eaux du Rhône, date de 50 après Jésus-Christ. En état quasi parfait, c’est une mine d’information pour les archéologues, et une source de connaissance pour le public. L’IEO d’Arles invite à le visiter en occitan, grâce à l’historien Philippe Rigaud.



Sabrina Marlier a mené ou accompagné de nombreuses recherches sur le chaland le mieux conservé de l'antiquité romaine (photo MN)
Sabrina Marlier a mené ou accompagné de nombreuses recherches sur le chaland le mieux conservé de l'antiquité romaine (photo MN)
La sicelanda que leis arqueològues maritimes an descavats de la fanga dau Ròse en 2004 es ara dins una ala dau bèu Musèu de l’Arle Antique, bastida especialament per ela.
 
La nau bastida vèrs 50 après JC , lei afogats de l’Institut d’Estudis Occitans convidon lo monde a la vesitar dimenge 2 fébrier, accompanhats per l’istorian Felip Rigaud.
 
« Segur qu’es una excepcion » que nos ditz, « e una nau coma aquela nos en ditz mai que mai sus lo biais de lei bastir, e dau gaubi de nòstrei rèires. »
 
Per exemple, fau saber qu’es un meme sapin que fa lo flanc d’aqueu batèu de 31 mètras. « Deviá faire sei tres cents ans e quarante mètras d’autur » precisa Sabrina Marlier, l’arqueològa encargada de mission dau Musèu, que seguis lo trabalh de descubèrta despuei 2006.
 
Lo sapin deviá venir deis Aups o d’Auvernha per radelatge. « Una tecnica que lei Galò-Romans conéissavan deja e que puei s’es praticat fin qu’au siècle XIX » sotalinha Felip Rigaud.
 


Reste à localiser le port maritime où venait charger le chaland

Aqueu chalant èra profielat per navigar dins leis aigas turbulentas dau Ròse, e pròche d’Arle. « Podiá portar aperaquí trenta tonas, ce qu’es pas tant » nos ditz Sabrina Marlier. « Conéissem d’autrei naus que podián ne’n portar lo doble, que foguèron trobats dau costat de Lion. Aqueu deviá poder èstre  naulejat  leu per faire la rotacion entre Arle e Camarga ».

Auriá fa naufragi d’un còp, cargat de pèires, e au moment de grosseis aigas. Tot aquò seriá l’explica de sa bòna conservacion. Cubèrt de fanga subran, auriá coma aquò poscut passar dos mil ans.
 
E es pas impossible qu’anava fin qu’a la mar per cercar lei marchandisas vengudas d’autrei país, dins un pòrt de mediterranèia « que leis arqueològues an pas encara trobat, mai que sariá ai Santas Marias o a Fòs » aponde Sabrina Marlier.
 
Aquela descubèrta dei gròssas aurá fa trabalhar una trentena de scientifiques per quasi detz ans e progressar la conéissènça d’aquela epòca romana. E es pas acabat.

Per la vesita en provençau dau dimenge 2 de fébrier

L'intrada es a gratis, mai marcatz-vos en mandant un messatge a : rigaud.p@wanadoo.fr 
Lo rendètz-vos es a 2 oras e mièja de l'après dinnada dins l'intrada dau musèu


Mercredi 29 Janvier 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Aquò d'Aquí d'octobre arrive
Dison que...

Tarabast

Les affrontements entre policiers et manifestants en Catalogne sont nommés par les médias par l’équivalent de “chahut”. Mais derrière un mot c'est un monde complexe qui se dévoile...

A l’ora que s’acaran policiers e manifestants catalans, que s’acarnan lei governants espanhòus a afèblir lei drets d’aqueu país qu’a votat lo 17 d’octòbre de 2017 per son independència, la paraula que s’impausa pertot, dins lei medias dau Principat, es “Aldarulls”.

Tarabast


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.