Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

La « Bòna annada » de l’Agence provençale de l’Environnement






La « Bòna annada » de l’Agence provençale de l’Environnement
La carte de vœux 2016 de l’Agence Régionale Pour l’Environnement (Arpe Paca) fait appel à la langue occitane.
 
L’Arpe, une agence publique qui regroupe la Région Provence Alpes Côte d’Azur et les six Départements qui la composent, favorise la prise en compte des politiques de développement soutenable, en particulier des communes rurales.
 
Observatoire de la Biodiversité, soutien aux Agendas 21 communaux, techniques alternatives de traitement des déchets, d’épuration de l’eau, de protection des espèces menacées, de définition d’une zone d’activités…on ne compte plus les compétences de la cinquantaine d’agents qui, souvent, jouent le rôle de conseil aux communes. Quand celles-ci doivent se préparer à passer un marché public, elles apprécient de pouvoir trouver un conseil, aiguisé mais non intéressé.

Pour cette agence, le recours à la langue régionale fait partie d'un éventail d'actions d'innovation territoriale.
 
L’Arpe, qui favorise l’apprentissage du provençal par ses agents, poursuit une politique d’affichage bilingue, et bi graphique. Les programmes européens LIFE de protection de la vipère d’Orsini ou de la tortue d’Hermann qu’elle a porté, ont donné lieu à des brochures et des outils de communication déclinés en langue d’oc, en graphie classique comme en mistralien. En 2012, elle a largement fait place à la langue régionale dans un colloque consacré, à Marseille, aux relations entre culture et développement durable.

Au nombre des actions de l'Arpe favorisant la présence de la langue régionale, il faut également souligner que celle-ci est partenaire d'Aquò d'Aquí, qui soutient ses actions.

Dimanche 24 Janvier 2016
Michel Neumuller





1.Posté par Laurenç le 24/01/2016 15:54 (depuis mobile)
Òsca!
E bòna annada! Bòna annaa!

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.