Quarante ans après les Calandretas toujours vives

Le mouvement enseigne en occitan, avec les méthodes Freinet. Il ouvre les portes des écoles languedociennes ce samedi, et nous isolons deux établissements que vous pourriez aider à remplir leur mission.

Donnait-on cher de la peau de l'enseignement d'immersion en occitan, en 1979, quand le mouvement des Calandretas est né ?
Quarante ans après les Calandretas toujours vives






            partager partager

Jacques Bonnadier racroca lo micrò


MARSEILLE. Le journaliste arrête ses chroniques culturelles sur Radio Dialogue, il scrute depuis plus de cinquante ans la vie culturelle, en particulier musicale de sa ville.



Jacques Bonnadier (Photo XDR)
Jacques Bonnadier (Photo XDR)
Jacques Bonnadier laissa lo micrò sus la taula a Radio-Dialogue, aquela dei crestians de Marselha. Despuei 708 emissiens de "Sorties sur Vieux Port", difusadas per lo premier còp en 2003. Jacques Bonnadier es essencialament un cronicaire de la vida musicala marselhèsa despuei mai de cinquanta ans, e li devem un documentàri sus lo violonista cieutadenc Zino Francescatti.

Jacques Bonnadier siguèt lo cap redactor de Semaine Provence dins leis annadas 1980, un setmanier crestian ; e un òme de radiò e de televisien marselhès, prefondament immergit dins la vida culturala de sa ciutat, e en particulier fòrça chanut per parlar de la creacien musicala. 

Se vòu pas totalament a la retirada, que jura que mandarà encara d'informaciens "a meis amics" (una tiera fòrça longa !) per mèls.

En 2013 aviá liurat a  Aquò d'Aquí d'articles sus  l'Alhòli, per un dorsier sus aquela tematica, e a escrich un libre sus la recepta màger de Provença.

L'escrivan Joan-Frederic Blanc, papa de l'overliteratura marselhèsa, li decerna una Sardina d'Aur, galejant sus lo biais stoic dau jornalista " dins totei lei colhonadas qu'aurà ausidas durant sa carrièra".

Jeudi 5 Juillet 2018
Michel Neumuller





1.Posté par Jacques Bonnadier le 05/07/2018 17:49
Cher Michel, ton commentaire et ton éloge me touchent énormément. Avec toi, la confraternité a toujours été au rendez-vous. Et même la fraternité tout court. Je te salue avec grandes reconnaissance et amitié.
Peut-être nous verrons-nous aux Martigues à l'occasion du 30e et dernier festival. Je te recommande le concert de Guy Bonnet, le 22. J'y ai assisté il y a quelques semaines à Avignon. C'est une belle rétrospective chansonnière rehaussée d'orchestrations magnifiques d'Eric Breton qui dirige l'Orchestre Régional Avignon-Provence.

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

« Bono annado… »

…bèn acoumpagnado ! » C’est-à-dire avec de bons amis ?…ou plutôt qu’elle vous procure longue vie ? Nos vieilles expressions sont peut-être à double sens. Fouillons, fouillons…

« Bono annado… »
Avèn coustumo de nous souveta bèn ritualamen à la debuto de chasco annado uno « Bono annado, (bèn) granado e (bèn) acoumpagnado ! ». Quant de cop l’avèn emplegado, aquesto espressioun, subretout iéu à moun age, e d’un biais tout machinau…


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.