Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Rompedura

La nouvelle Assemblée Nationale verra entrer les députés RN comme jamais. Une rapide analyse sortie des urnes nous dit partiellement pourquoi : ils sont élus là où les ruraux n'en peuvent mais, là où ont socialement fui les déclassés des villes. Ce que montre ce scrutin c'est que la fracture sociale est aussi territoriale.

Amb la nòva Assemblada Nacionala, es ti que faudrà li vèire lo senhau d’un reviscolament de la gaucha, fòrça (tròp?) diversa, o la confirmacion que l’extrema drecha planta cavilha definitivament dins lo paisatge politic  ? O fins finala aqueleis eleccions aurián fa mòstra que lo desesper sociau assaja de trobar un solucion politica ?















            partager partager

Fòrta davalada agricòla en dètz ans


Cependant le recensement agricole 2020 montre une érosion agricole moins forte dans les pays d'Oc que dans l'ensemble du pays. Une viticulture dynamique l'expliquerait en partie.



En Provence l'arboriculture recule (photo MN)
En Provence l'arboriculture recule (photo MN)

L’estatistica catastrofica dau recensament agricòl 2021, tau que presentat per lo ministeri fa quauquei jorns, se presenta en generau diferentament dins lei regiens occitanas.

 

En Provença dison, a l’Insee, que la baissa dau nombre de bastidas es pas tant fòrta coma per lo precedent : pasmens la Provença a perdut 18 % de sei tenements en dètz ans. Lei perdas son fòrtas dins lo païs Niçard (manca 37 % dins leis Aups maritimas), pas tant dins leis Aups, importantas dins lei grandei culturas e l’arboricultura, mai pas dins la viticultura, a fòrta valor ajustada.

 

En Occitanie, segonda regien francesa per l’agricultura, tampauc se debana pas tant mau coma per d’autrei. Mai amb 63 000 esplechas agricòlas, ne’n a 14 000 mens qu’en 2010. Mai son lei prats que se mantenon premier, alòr que la viticultura e leis granas a òli baissan.


Une population agricole féminine nettement moins importante en Occitanie (photo XDR)
Une population agricole féminine nettement moins importante en Occitanie (photo XDR)

Consequencia en Occitanie, la baissa dau nombre de bastidas entraïna l’aumentacien de la susfaça mejana de uechs ectaras, per arribar a 49. Aquò vòu dire que la Safer fa son trabalh de reservar la tèrra de facturar a d’autreis agricultors.

 

En Nòva Aquitania tanben 64 000 bastidas trabalhan la tèrra o amé de tropèus, escabòts o vacas. L’atge mejan dei païsans es de 53 ans per lei òmes e 55 per lei fremas, mai aut dins lei pichonei bastidas, ce que fa chifrar que dins lei dètz ans li aurà segurament una emorragia, a part dins la viticultura, ailà coma en Provença que marcha ben.


Tot parier en Auvernha e Ròse Aups onte leis bastidas son pas tant nombrosas e mai grandas que fa dètz ans. Coma en Provença la baissa s’alentis, mai amé 2,5 % chasque an, dins vint ans la populacien agricòla aurà baissat d’una meitat dei 88 000 d’ara, trabalhant sus 48 000 bastidas. A l’ora d’ara es un malhum mai que tot de pichonas o fòrçca pichonas susfaças, per 66 % dei esplechas,segur mai que tot dins lei relargs de montanha, onte son, a part la part rodanenca, leis esplechas dei païs occitans, entre Cantal e Droma. 

La vigne en général, culture valorisée, explique en partie les statistiques moins alarmantes que dans d'autres régions (photo MN)
La vigne en général, culture valorisée, explique en partie les statistiques moins alarmantes que dans d'autres régions (photo MN)

Jeudi 16 Décembre 2021
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí aura soif en juin

Dison que...

Caminada de las Fiertats capitada a Rodés

Laurie Privat a suivi, en y participant, la marche des fiertés de Rodez. Elle témoigne donc de la langue occitane disant la diversité, totalement.

Photo Laurie Privat DR

Lo 21 de mai de 2022 èra marcat sus mon agenda dempuèi un brave moment. Èra lo jorn de la primièra marcha de las fiertats a Rodés, organizada per l’associacion Alertes.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.