Un projet de Loi pour divorcer le provençal de l'occitan!

Le député maire de Chateaurenard s'est laissé berner par un collectif largement financé par le Conseil Régional, dans le but de légiférer que le blanc est noir, et que la lune est l'astre du jour.

Notre provençal coupé de sa famille, la langue d'Oc, telle que l'a définie Frédéric Mistral dans un fameux dictionnaire qui fait toujours référence ? Mais oui ils l'ont fait ! Ils n'y comprennent tien mais ils l'ont fait.






            partager partager

Florian Laurençon novèu director adjonch de la Drac de Provença




Florian Laurençon novèu director adjonch de la Drac de Provença
Siguèt nomenat a la fin de janvier a la Direccien Regionala de l'Accien Culturala a-z-Ais, e nos ven dau Nòrd Pas de Calais ont'èra fin qu'ara director deis Afaires Culturaus dau Consèu Generau.

Es professor de filosofia despuei 2003, e alestissiá lei bacheliers ais Escòlas Preparatòrias jusqu'a la rintrada de 2009.

La Drac es la representacien regionala dau ministèri de la Cultura.

Mardi 3 Mars 2015
Michel Neumuller





1.Posté par Tautil Gerard le 04/03/2015 19:20
Benvenguda ais òmes de bòna volontat.
Esperam que prendrà au viu la dimension linguistica e culturala de Provença e que serà pas un "paracasudista" de mai au pais; adonc, que comprendrà subretot l'aculturacion dominanta en pais d'Oc.
Un filosof deuria comprendre aisidament aquela problematica...

Mai quand la DRAC delega sus un pòste subrecentralizat , m'estonaria que la comprenenson de la question occitana e la libertat d'anar dins lo bòn sens siegue pas pres de rebors.

Gerard Tautil

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dans notre numéro de mai
Dison que...

Francophonie disqualifiée à tout jamais

Faire du français le phare culturel qu'attendent les défenseurs de la diversité culturelle de par le monde, mais tout en balayant cette diversité dans la société française.

Passons sur les ambitions délirantes du président Macron en ce qui concerne l’avenir de la francophonie. Il envisage de tripler le nombre de locuteurs d’ici 2050 et d’en faire la première langue d’Afrique.
Francophonie disqualifiée à tout jamais


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.