Supprimez l’article 2 !

Les Corses en fin 2017, se sont majoritairement prononcés pour l’exercice de leurs droits linguistiques. Une majorité qui ne compte pas pour le président de la République, en visite dans l’Île.

« Dans la République française, il y a une langue officielle, le français » sera probablement la phrase à retenir du discours final du président Emmanuel Macron, à l’issue d’un court séjour officiel en Corse.






            partager partager

Florian Laurençon novèu director adjonch de la Drac de Provença




Florian Laurençon novèu director adjonch de la Drac de Provença
Siguèt nomenat a la fin de janvier a la Direccien Regionala de l'Accien Culturala a-z-Ais, e nos ven dau Nòrd Pas de Calais ont'èra fin qu'ara director deis Afaires Culturaus dau Consèu Generau.

Es professor de filosofia despuei 2003, e alestissiá lei bacheliers ais Escòlas Preparatòrias jusqu'a la rintrada de 2009.

La Drac es la representacien regionala dau ministèri de la Cultura.

Mardi 3 Mars 2015
Michel Neumuller





1.Posté par Tautil Gerard le 04/03/2015 19:20
Benvenguda ais òmes de bòna volontat.
Esperam que prendrà au viu la dimension linguistica e culturala de Provença e que serà pas un "paracasudista" de mai au pais; adonc, que comprendrà subretot l'aculturacion dominanta en pais d'Oc.
Un filosof deuria comprendre aisidament aquela problematica...

Mai quand la DRAC delega sus un pòste subrecentralizat , m'estonaria que la comprenenson de la question occitana e la libertat d'anar dins lo bòn sens siegue pas pres de rebors.

Gerard Tautil

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle

L'usage préférentiel de l'aranais dans les actes administratifs est considéré comme inconstitutionnel depuis le 12 février. Aran était le seul lieu au monde où l'usage de l'occitan jouissait de droits.

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle
L’usage  « préférentiel » de l’occitan aranès dans les actes publics administratifs est contraire à la Constitution Espagnole, désormais. C’est ainsi qu’en a jugé le Tribunal Constitutionnel Espagnol le 12 février.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.