Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Fin juillet début août au frais et en occitan


PONT-DU-FOSSE. A nouveau les deux séjours de détente et d’apprentissages se déroulent à Pont-du-Fossé, dans le Champsaur



Du 29 juillet au 4 aout (photo XDR)
Du 29 juillet au 4 aout (photo XDR)
Organisé en deux séjours de trois jours chacun, les Rescòntres Occitans en Provença permettent, depuis quarante et un ans, de partager connaissances et temps de détente au frais.

Chacun des deux séjours comporte ses  points forts. Et ses nouveautés. Jaume Costa nous viendra d’Ecosse pour parler socio-linguistique durant le premier séjour, fin juillet, le même qui permettra à Eliana Tourtet de faire découvrir les aspects méconnus et vifs de la culture locale.

Les participants au second séjour eux, pourron s’initier à la cartographie interactive en occitan, avec Pèire Brechet, mais aussi voyager au cœur de l’écrit occitan en compagnie d’un guide de qualité, Roland Pecout. Ou encore découvrir l’environnement alpin avec Bernat Roche.

Films, balètis nocturnes, et bonne cuisine complètent cet ensemble d’activités où nous trouvons encore cours de danses trads, de cuisine, boutis, etc.

Les Rescòntres sont aussi le lieu où se discutent parfois, certaines initiatives qui l’an d’après feront l’occitanisme provençal. Autour d’un verre et de toasts a la tapenade il s’en dira des choses, de préférence dans la la langue du pays.

Mercredi 12 Juin 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dans l'Aquò d'Aquí de l'été...

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.