Flambèu catalan

Les élections catalanes du 21 décembre ont à nouveau montré que la moitié de la population souhaite la République et le divorce avec l'Espagne. Elles signent la déroute de la catastrophique gestion de crise du pouvoir espagnol. Elles interrogent enfin tous les Européens sur la qualité de leurs propres démocraties.

Adonc vaquí l’ora dei resultats. E de se dire : « tot aquò per aquò !? ».






            partager partager

Exit li cançons en lengas regionali...


La Sacem vient de montrer tout son attachement à la diversité culturelle, à l’occasion d’un concours qu’elle lance.



Reinat Toscano
Reinat Toscano
La setmana passada, m’arriba un corrier de la SACEM, que n’en siéu sòci en tant qu’autor de cançons (pas que n’en viugui grassament, ma se m’es possible de rabalhar un pauc d’escalhòla per lo mieu travalh, li vau pas escupir sobre...).

Aqueu corrier presentava una iniciativa que, en tant qu’autor e ensenhaire, m’agradava forçadament. Si tractava de partecipar à la « Fabrique à chansons », una operacion « per sensibilisar lu escolans au processus de la creacion musicala ».
 
En clar, s’agissia d’intervenir l’an que vèn dins de classas de cors mejan per ajudar lu escolans a crear una cançon que deuran pi interpretar.
 
La publicitat mencionava : « en langue française ou, pour les collectivités d'outre-mer, en créole ». En creòle? Bèla iniciativa, que sovent li lengas regionali son laissadi de caire...
 
Alora, ieu, autor occitan, mi meti à pantaiar e li escrivi per li demandar: «Perqué en creòle e pas en occitan, en còrse, etc?»
 
La respoasta m’es arribada tres jorns après: « L’appel à candidature a été modifié pour ne mentionner que l’écriture de chanson en langue française.»
 
Coma aquò, li aurà pas de gelós, minga lenga regionala serà tractada pèjor d’una autra...
 
En clar, la SACEM vòu ben ajudar à la creacion, menar lu pichoi vèrs la creacion, ma solament en francés... En esperant que l’estapa seguenta non serà de mi demandar de remborsar tot cen que m’an ja pagat per li mieu cançons en niçard...

Mardi 19 Mai 2015
Reinat Toscano





1.Posté par Joan Francés Coppat le 30/05/2015 17:20
ALORA PERQUE PAS ESCRIURE una cançon ambe qualques paraulas provençalas copiadas de Pagnol qu'es un autor francés non ?

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

"L’independencia de Catalonha mi fa pas pantalhar"

Gilbert Combe anime l'atelier de théâtre de l'Institut d'Estudis Occitans des Alpes-Maritimes. Il nous a adressé cette prise de position en décembre.

Quand leis Angles votèran per si desseparar d’Europa mi sentiguèri, coma dire, pas flame : un pauc malurós, un pauc deçauput, un pauc en colèra contra aquelei qu’avián causit  de virar l’esquina a la familha europenca e tot aquò tanben per leis anglés maluros, que volián restar  mé nosautrei. 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.