Un projet de Loi pour divorcer le provençal de l'occitan!

Le député maire de Chateaurenard s'est laissé berner par un collectif largement financé par le Conseil Régional, dans le but de légiférer que le blanc est noir, et que la lune est l'astre du jour.

Notre provençal coupé de sa famille, la langue d'Oc, telle que l'a définie Frédéric Mistral dans un fameux dictionnaire qui fait toujours référence ? Mais oui ils l'ont fait ! Ils n'y comprennent tien mais ils l'ont fait.






            partager partager

Estampilhats « colonias en Cisjordania » ?


Distinguer les produits fabriqués dans les colonies israéliennes en Cisjordanie afin de faciliter un boycott ? C'est l'idée de Jimmy Carter, qui fut président des USA de 1976 à 1981.



L'ancian president deis Estats Units (photo XDR)
L'ancian president deis Estats Units (photo XDR)
L’ancian president estasunidenc Jimmy Carter a demandat que siegan marcadas especificament lei produccions (agricòlas subretot) de Judèa e Samària, valent a dire aquelei que venon de colonias sionistas d’Israèl en Cisjordania.
 
Deurián èstre marcadas per l’Union Europèa, premiera practica de l’economia israeliana, segon Jimmy Carter, e seriá un mejan, per aquel òme politic, d’endraiar una mena de boycott per incitar Israèl a arrestar sa politica de colonias.
 
« Aquelei colonias son pas legalas dau ponch de vista dau drech internacionau » a declarat Jimmy Carter, per donar sa rason.

Mardi 21 Mai 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí a besoin de ses lecteurs
Dison que...

Francophonie disqualifiée à tout jamais

Faire du français le phare culturel qu'attendent les défenseurs de la diversité culturelle de par le monde, mais tout en balayant cette diversité dans la société française.

Passons sur les ambitions délirantes du président Macron en ce qui concerne l’avenir de la francophonie. Il envisage de tripler le nombre de locuteurs d’ici 2050 et d’en faire la première langue d’Afrique.
Francophonie disqualifiée à tout jamais


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.