Supprimez l’article 2 !

Les Corses en fin 2017, se sont majoritairement prononcés pour l’exercice de leurs droits linguistiques. Une majorité qui ne compte pas pour le président de la République, en visite dans l’Île.

« Dans la République française, il y a une langue officielle, le français » sera probablement la phrase à retenir du discours final du président Emmanuel Macron, à l’issue d’un court séjour officiel en Corse.






            partager partager

Estampilhats « colonias en Cisjordania » ?


Distinguer les produits fabriqués dans les colonies israéliennes en Cisjordanie afin de faciliter un boycott ? C'est l'idée de Jimmy Carter, qui fut président des USA de 1976 à 1981.



L'ancian president deis Estats Units (photo XDR)
L'ancian president deis Estats Units (photo XDR)
L’ancian president estasunidenc Jimmy Carter a demandat que siegan marcadas especificament lei produccions (agricòlas subretot) de Judèa e Samària, valent a dire aquelei que venon de colonias sionistas d’Israèl en Cisjordania.
 
Deurián èstre marcadas per l’Union Europèa, premiera practica de l’economia israeliana, segon Jimmy Carter, e seriá un mejan, per aquel òme politic, d’endraiar una mena de boycott per incitar Israèl a arrestar sa politica de colonias.
 
« Aquelei colonias son pas legalas dau ponch de vista dau drech internacionau » a declarat Jimmy Carter, per donar sa rason.

Mardi 21 Mai 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle

L'usage préférentiel de l'aranais dans les actes administratifs est considéré comme inconstitutionnel depuis le 12 février. Aran était le seul lieu au monde où l'usage de l'occitan jouissait de droits.

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle
L’usage  « préférentiel » de l’occitan aranès dans les actes publics administratifs est contraire à la Constitution Espagnole, désormais. C’est ainsi qu’en a jugé le Tribunal Constitutionnel Espagnol le 12 février.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.