Aquò d'Aqui


La Langue d’Oc
dans le parler d’aujourd’hui

Connaissez-vous la signification de cette expression ?


Et patin coufin * :

A - n'oublie pas tes patins ni ton couffin
B - etcetera
C - coucou je suis là (expression enfantine)


Répondre


Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)

Les devinettes d'Andrieu Lagarda, en languedocien, sont un modèle de finesse.Vous essayez de trouver... et vous nous écrivez la réponse.


Vaquí la devinalha dau jorn

Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)
Lo cap au solèu
e los pès dins l'aiga.


Qu'es aquò ?



 














            partager partager

Es poussible de founsa se la limitacien es pas en francés


Une députée mosellane a préféré prendre le pouls ministériel avant de militer pour des limitations de vitesse rédigées en lorrain, roman ou germanique…



La députée MJ Zimmermann (photo Assemblée Nationale DR)
La députée MJ Zimmermann (photo Assemblée Nationale DR)
Leis ensuca dóu voulant poudran countunia de se rounsa dins lei carriero quand lei panèu reglamentàri de limitacien son estampa qu’en lengo regiounalo. La deputado UMP de Mousèlo Marie-Jo Zimmermann avié pausa la questien au gouvernamen au mes de mars. Mai per rasoun de chanjamen de gouvernamen au mes de mai, la respounso s’es facho espera.

Lou Ministèri de l’Interiour pamens li a respoundu lou vounge de desèmbre passa que, se son redigi soulamen en lengo regiounalo, aquélei panèu de limitacien de vitesso valon rèn de rèn. « Lei panèu d’agloumeracien revesti unicamen d’un noum d’agloumeracien en lengo regiounalo son en consequènço desprouvesi de touto valour reglamentàri » que li respoundèron lei servìci de Manuel Valls.

E d’ajusta que « l’iscripcien en lengo regiounalo unicamen es pèr aiours en countradicien ‘mé lei dispousicien de l’article 3 de la Lèi n° 94-665 dóu 4 d’avoust 1994 qu’eisijon que touto iscripcien pausado sus la vìo publico destinado à l’infourmacien dóu publique siegue fourmulado en lengo franceso, eisigènci pèr la qualo la signalisacien emplantado sus lei vìo duberto à la circulacien publico dèu èstre tout parié satisfacho ».

Mais le bilinguisme ne semble pas prohibé

En 2010 un habitant de cette commune héraultaise avait attaqué le maire (photo) pour un panneau bilingue d'entrée de ville (photo XDR)
En 2010 un habitant de cette commune héraultaise avait attaqué le maire (photo) pour un panneau bilingue d'entrée de ville (photo XDR)
Segound aquelo respounso dóu Ministèri, fau remarca que soulo la signalisacien unicamen en lengo regiounalo anularié lo caratère óubligatòri de la limitacien de vitesso. Acò councernarié pas uno signalisacien en francés doublado d’uno en óucitan, basco o bretoun.

Rèsto pus ei cònsou que vouolon dire en lengo regiounalo à soun mounde que fau pas despassa 50 à l’ouro, de va dire dous cop. Mai s’acò avié l’avantàgi d’influença lei ensuca dóu voulant, acò se sauprié…

La circouscripcien de dono Zimmermann es bèn interessanto dóu poun de visto linguistique, que coumpren uno partido de Metz, mounte eisisto un dialèite rouman, mai passa la frountiero linguistico amé lou loren germanique. Segur que la reglamentacien franceso, elo, s’en garço.

Mardi 8 Janvier 2013
Michel Neumuller





1.Posté par Jansolet le 17/01/2013 19:09
En Àustria dins lo region eslovenofòna de Carintia, i aguet lo meme debat a prepaus de limitacion de velocitat en rapòrt de la lenga oficiala (a poler juridic) per far respectar lo còde de la rota.

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Votre numéro d'été invite à respirer
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.