La mitat presonièra

La statistique nous dit froidement la part émergée d'un quotidien d'entravées. La moitié féminine de la population n'est pas libre de ses mouvements.

Fa tot bèu just una setmana dimècres 17 d’abriu una joineta siguèt violada dins un trin regionau entre Ais e Marselha, dins un vagon onte li aviá d’autrei viatjaires. Sensa ren dire mai avans que l’enquista n’en digue mai, fau quand muma rementar que la tiera comença de pas s’acabar jamai.
 






            partager partager

En Crau lis estardo de l’annado patisson de la rave party


SAINT-MARTIN-DE-CRAU. La Reservo de Crau a pourta rancuro après li dous acampamen d’afouga de musico tecnò de juiet e d’avoust. Lou bilans es desastrous per la naturo.



La Rave de mi-août, en Crau...Une génération d'oiseaux craintifs perdue (photo CEN DR)
La Rave de mi-août, en Crau...Une génération d'oiseaux craintifs perdue (photo CEN DR)
Uno rave party, uno de mai ; « es que vènon proun souvènt au nostre , e chasque cop es uno catastrofo ! » Axel Wolff, lou baile de la Reservo Naturalo de Crau, assajo de lou prendre emé filousoufìo, mai li rèsto de travès la multitudo qu’es vengudo au mitan dóu coussou de la Crau, une premiero fes lou 31 de juiet, emé belèu cinc milo afouga de musico tecnò… e d’ecstàsi ; e uno segoundo a miech-avoust, aquéu de cop emé vint milo festejaire.
 
Quaranto cinc ectaro devasta, de residu plasti d’en pertout, coumprés dins lo biau que travèsso lou doumèni forço apara pèr sa poupulacioun d’aucèu particulié, coumo lou ganga, o l’ estardo . « Erian à l’epoco ounte tóuti acabon de nisa. Autant dire qu’aro es perdu, li couvado de l’an soun morto de terrour. Uno poupulacioun tant fragilo ! »
 
Camioun d’en pertout, de mounde que manjo, que cago, qu’ estrepo touto la journado e touto la niue, laisson si traço, e bèn dela de l’endré ounte li basso prefoundo coungoustèron lei festejaire e degaièron lou bestiàri.

Aucèu crentous d'ermas

« Avèn segur pourta rancura, per la fourmo, qu’en generau soun de mounde que podon pas paga d’amendo » que jougne lis espalo Marc Maury, lou baile dóu Cèntre d’Ecousistèmo de Prouvènço. L’assouciacioun geris la reservo, de coutrìo emé la Chambro d’Agriculturo di Bouco-dóu-Rose, despièi lis annado 2000.
 
La reservo, de 7500 ectaro, se desvouloupo dins un envirounamen de calabert d’entrepresso de lougistico, per assaja de sauva uno poupulacioun d’aucèu crentous, particulié eis ermas.
 
A l’ouro d’aro li trento pastre que vivon sus la reservo di coussou e si fedo, per astre, soun en mountagno. S’agis per la Reservo de neteja la plaço avans que de li vèire s’entourna.
 
E d’espera, li mantenèire dóu site, que la Justìci sera sevèro, alor qu’an releva milo placo d’imatriculacioun sus plaço. « Lou nouvèu proucurour de Tarascoun es un ome counscient de l’interès de la naturo » nous dison lis emplega de la Reservo ; « se fa aganta lou materiau dis ourganisatour, li fara mau, li aura per de centeno de milié d’€uro, e sera dissuasiéu ! ».
 
Après le passage de milliers d'amateurs de musique techno (photo CEN PACA DR)
Après le passage de milliers d'amateurs de musique techno (photo CEN PACA DR)

Mercredi 30 Août 2017
Michel Neumuller





1.Posté par Lions Edmond le 31/08/2017 21:44
Paure Cousoul ! E qué fa lou minlstre ?
Ed.

2.Posté par Lo raiòu le 05/09/2017 10:07
Espère que dinc aquel fotut país, un jorn, lo governament aurà lo coratge de punir tota persona qu'escampa quauqua salopariá au sòu, amai un ràchol de cigarreta. Quante encivisme !
Un endividualisme, un egoïsme que veiriam pas dinc los país nordics : son pus disciplinats, an mai de consciença collectiva !
Òi, mès oblidave... nautres sèm au país de la libertat sens constrencha... de la licença !

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Voici Aquò d'Aquí de mai
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.