Un projet de Loi pour divorcer le provençal de l'occitan!

Le député maire de Chateaurenard s'est laissé berner par un collectif largement financé par le Conseil Régional, dans le but de légiférer que le blanc est noir, et que la lune est l'astre du jour.

Notre provençal coupé de sa famille, la langue d'Oc, telle que l'a définie Frédéric Mistral dans un fameux dictionnaire qui fait toujours référence ? Mais oui ils l'ont fait ! Ils n'y comprennent tien mais ils l'ont fait.






            partager partager

Devant le Mucem de Marseille...l'asile en occitan aussi


Devant le Mucem : "tot òme a drech de demandar sosta..."



Photo MC DR
Photo MC DR
Denis Capian est descendu d'Ardèche, en sollicitant quelques militants, pour se planter devant le Musée des Ciivilisations de l'Europe et de la Méditerranée samedi 17 décembre. Le musée d'Etat propose au visiteur une phrase sur le droit d'asile, gravée sur le cheminement d'accès. Le protestataire demandait que la traduction en occitan y soit rajoutée. Présent durant quatre heures, il a reçu le soutien de plusieurs régionalistes  marseillais.

Mercredi 21 Décembre 2016
Michel Neumuller




1.Posté par claude dubois le 24/12/2016 11:09

2.Posté par sylvie simonet le 27/12/2016 19:53
SIGNEZ LA PÉTITION https://www.change.org/p/monsieur-jean-fran%C3%A7ois-chougnet-vol%C3%A8m-l-article-14-de-la-declaracion-universala-dei-drechs-umans-en-occitan-sus-lo-mucem?recruiter=307811957&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí a besoin de ses lecteurs
Dison que...

Francophonie disqualifiée à tout jamais

Faire du français le phare culturel qu'attendent les défenseurs de la diversité culturelle de par le monde, mais tout en balayant cette diversité dans la société française.

Passons sur les ambitions délirantes du président Macron en ce qui concerne l’avenir de la francophonie. Il envisage de tripler le nombre de locuteurs d’ici 2050 et d’en faire la première langue d’Afrique.
Francophonie disqualifiée à tout jamais


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.