Supprimez l’article 2 !

Les Corses en fin 2017, se sont majoritairement prononcés pour l’exercice de leurs droits linguistiques. Une majorité qui ne compte pas pour le président de la République, en visite dans l’Île.

« Dans la République française, il y a une langue officielle, le français » sera probablement la phrase à retenir du discours final du président Emmanuel Macron, à l’issue d’un court séjour officiel en Corse.






            partager partager

Devant le Mucem de Marseille...l'asile en occitan aussi


Devant le Mucem : "tot òme a drech de demandar sosta..."



Photo MC DR
Photo MC DR
Denis Capian est descendu d'Ardèche, en sollicitant quelques militants, pour se planter devant le Musée des Ciivilisations de l'Europe et de la Méditerranée samedi 17 décembre. Le musée d'Etat propose au visiteur une phrase sur le droit d'asile, gravée sur le cheminement d'accès. Le protestataire demandait que la traduction en occitan y soit rajoutée. Présent durant quatre heures, il a reçu le soutien de plusieurs régionalistes  marseillais.

Mercredi 21 Décembre 2016
Michel Neumuller




1.Posté par claude dubois le 24/12/2016 11:09

2.Posté par sylvie simonet le 27/12/2016 19:53
SIGNEZ LA PÉTITION https://www.change.org/p/monsieur-jean-fran%C3%A7ois-chougnet-vol%C3%A8m-l-article-14-de-la-declaracion-universala-dei-drechs-umans-en-occitan-sus-lo-mucem?recruiter=307811957&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle

L'usage préférentiel de l'aranais dans les actes administratifs est considéré comme inconstitutionnel depuis le 12 février. Aran était le seul lieu au monde où l'usage de l'occitan jouissait de droits.

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle
L’usage  « préférentiel » de l’occitan aranès dans les actes publics administratifs est contraire à la Constitution Espagnole, désormais. C’est ainsi qu’en a jugé le Tribunal Constitutionnel Espagnol le 12 février.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.