Flambèu catalan

Les élections catalanes du 21 décembre ont à nouveau montré que la moitié de la population souhaite la République et le divorce avec l'Espagne. Elles signent la déroute de la catastrophique gestion de crise du pouvoir espagnol. Elles interrogent enfin tous les Européens sur la qualité de leurs propres démocraties.

Adonc vaquí l’ora dei resultats. E de se dire : « tot aquò per aquò !? ».






            partager partager

De flors « made in Var » per resistir au declin


VAR. La pression foncière est le premier souci des horticulteurs, au point de décourager la transmission des exploitations d’un secteur pourtant… florissant.



Toótei leis indicators fan vèire que la populacien d’orticultors s’envielhisse. Mens d’esplechas, mens d’ectaras, mens de diversitat de flors e plantas… L’essenciau se tròba dins lo Var onte se prodúson premier de flors copadas, e onte se son debanadas fa gaire leis Assisas de l’Orticultura, a Tolon.
 
Lei professionaus demàndon un Plan d’Avenir per sa professien. Lei 1700 trabalhaires dins 800 esplechas s’amenúson a cha pauc alòr que – per un còup – se díson mai competitius que leis Olandés, amé sa chifra d’afaires de 150 M€ (en França per la soleta flor copada).
La fleur coupée est la spécialité varoise mais l'activité est contrariée par la difficulté de trouver du foncier (photo MN)
La fleur coupée est la spécialité varoise mais l'activité est contrariée par la difficulté de trouver du foncier (photo MN)

La pression foncière empêche la transmission d'exploitation sur le littoral

Sa premièra empacha es la pressien foncièra dins un despartament onte la vila crèisse totjorn que mai, premier en riba de mar, onte se tròbon la màger part dei fèrmas orticòlas. Lei professionaus fan coma pòdon en reaccien, e an dubèrt un « relarg aparat », pròche de Tolon, a La Crau : 12 ha qu’a crompat Tolon Provença Mediterranèia, l’intercomunalitat dau relarg de Tolon.
 
La vòlon reproductibla, aquela iniciativa, leis orticultors varès. Avís a tótei lei premiers cònsols que son pas lèsts de laissar manjar son espaci!
 
E, tot parier qu’amé lo vin o lo fromatge, vòlon una Indicacien Geografica Protegida (IGP) « Flors dau Var », am’ un reglament francés que rendriá obligatòri de mencionar se lei flors que se cròmpon son d’origina.

Ecrit avec les suggestions de Reinat Toscano selon les parlers varois.

Dimanche 10 Novembre 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

"L’independencia de Catalonha mi fa pas pantalhar"

Gilbert Combe anime l'atelier de théâtre de l'Institut d'Estudis Occitans des Alpes-Maritimes. Il nous a adressé cette prise de position en décembre.

Quand leis Angles votèran per si desseparar d’Europa mi sentiguèri, coma dire, pas flame : un pauc malurós, un pauc deçauput, un pauc en colèra contra aquelei qu’avián causit  de virar l’esquina a la familha europenca e tot aquò tanben per leis anglés maluros, que volián restar  mé nosautrei. 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.