Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Cafès penjats a Marselha puei autre part

Vous commandez un café...un second est offert à un inconnu désargenté


MARSEILLE; L’Association Café Nostra propose des cafés solidaires. L'initiative fait tâche : onze bars à Marseille, et bientôt ailleurs.



Le café solidaire n'est pas triste à Marseille (photo MN)
Le café solidaire n'est pas triste à Marseille (photo MN)
Caras sorrisentas, bòna umor e cafèina son lei tres elements que distinguiràn lei còlas dau Cafè Penjat.

« L’iniciativa que s’es endraïada a Marselha, devriá s’espandir dins d’autras vilas dau Miegjorn tre lo mes de decembre » precisa Fanny, de l’associacien Café Nostra, faudiu blanc, lesta de vos servir dos pichons negres.

E òc ! dos, bòrd que li aurà aqueu que beuretz, e l’autre, aqueu que serà penjat, esperant una practica qu’a enveja d’un cafè, mai qu’a pas lei dardenas per lo pagar.

L’iniciativa se ditz en francès « café suspendu », mai podriam lo dire pereu « cafè solidàri ».

Nos ditz premier que podem pensar a l’autre coma a quauqu’un qu’a besonh tanben de se faire plaser ; puei que lo cafè es quand meme una compausanta màger de nòstra cultura mediterranèa.

A Marselha trobam mai que d’una beguda dins aquel afaire : onge entre lo Pòrt Vielh e lei Cròtas .

Son sinhaladas per un pegasolet sus la vitrina, e s’i tròbon de cartas. Basta de comandar un cafè amé la carta, n’auretz un, e un autre serà ofrit a un desconeissut que n’a l’enveja.

Santat !

Mercredi 19 Novembre 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.