Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

"Bogre" un filme sus lei catares cerca de sosten




Bogres, que voliá dire "Bulgara", estrangiers au país e à la religion comuna, ja una sòrta d'Aficha Roge...
Bogres, que voliá dire "Bulgara", estrangiers au país e à la religion comuna, ja una sòrta d'Aficha Roge...
Amé de cineastas italians coma Fredo Valla et Elia Lombardo, tota una còla s’entòrna de Bulgaria onte t’an cercat lei piadas dei « bogres », aquelei  fraires dei Catares d’Occitania a l’edat mejan.
 
E ara lei vaquí, amé seis expèrts coma l’istoriana Maria Soresina o l’arma de la Chambra d’òc Inès Cavalcanti, a l’agachon dei dardènas que li permetrián de perseguir aqueu bèu projèct d’un documentari sus lo rapòrt entre diferentei glèisas cataras de tota mena d’una man a l’autra de l’Euròpa.
 
Es aquí que lo projèct de finançament participatiu pòu li adurre l’argent necessari per va faire, e filmar en Lengadòc.  « Serà l’etapa la mai importanta de nòstre viatge, un trabalh de recèrca sus lo nom, e l’istòria dau « Bogre ».
 
Bogre es lo titre dau filme qu’alestisson, un nom pròpri au començament, per dire aqueleis eretics bulgares, puei devenguèt un adjectiu per dire un òme pas clar, e mume pervèrs. Mai darriera aquela denominacion, s’agís de parlar en veritat d’aquela forma d’umanisme que siguèt lo catarisme, ferment de chanjaments capables de trantalhar gançalhar lei pielons dau feudalisme : juraments, inegalitats socialas, guèrras, pausicien inferiora de la frema…
 
A l’ora d’ara la còla a besonh de detz-e-uech mil euròs per endraiar la part francesa dau projèct, una part per lo materiau, una per lei salaris, una autra per viure lo temps dau tornatge.
 
L’operacion s’acabarà lo 13 de febrier, es a dire que s’avetz un pauc a donar, es temps de va faire.

Jeudi 18 Janvier 2018
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Jornalet cerca lo mejan de contuniar

Le journal occitan en ligne vend désormais des livres et reçoit des dons sur son site web

BARCELONA. Dans l’écosystème médiatique occitan, il y a bien peu de journaux d’actualité sociétale. Les maintenir relève du tour de force, et Jornalet, à Barcelona, propose à ses visiteurs d’acheter dans sa boutique en ligne pour tenir le coup. Laissons la parole au créateur et cheville ouvrière du Jornalet, Ferriol Macip Bonet.

Ferriol Macip Bonet, fondateur du Jornalet, qui fait un appel à dons et met en place la vente en ligne de livres en occitan (photo MN)

Jornalet se finança mai que mai amb la collaboracion de sos legeires. Nasquèt en març de 2012 gràcias a la generositat de dos mecènas que cresián al projècte, e tanben gràcias la publicitat institucionala de tres collectivitats importantas. Quant Jornalet nasquèt aviam previst qu’auriam pro de ressorsas publicitàrias, gràcias a la difusion del quotidian numeric. Mas, d’un latz, Google Ads acceptèt pas de publicar d’anóncias car son traductor automatic compren pas l’occitan.

 

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.