Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

B2Print l’estampaire marselhés que fa de protecciens còntra lo covid

Iniciativas localas


SEPTEMES. L’imprimeur d’Aquò d’Aquí à Septèmes (13) illustre bien la réactivité de la société face au coronavirus : ingéniosité et réactivité. Moyennant quoi les communes de la ceinture marseillaise fournissent désormais une protection à leurs citoyens.



150 000 de ces protections seront produites dans un premier temps, essentiellement à l'attention des collectivités et entreprises, mais aussi des particuliers (photo B2 Print DR)
150 000 de ces protections seront produites dans un premier temps, essentiellement à l'attention des collectivités et entreprises, mais aussi des particuliers (photo B2 Print DR)

trabalham fòrça dins l’evenimenciau, mai amé l’ acantonament , tot es estat anulat e nos a faugut reagir lèu-lèu”. Pèire Burel es lo baile de B2 Print, l’ estampaire d’Aquò d’Aquí, e mai per lo jornau un partenari atentiu a sa situacien.

 

L’entrepressa de Setème (ultima comuna a la pòrta nòrd de Marselha) auriá poscut cabussar amé la perda brutala de sei mercats, mai l’entreprenèire a lèu reviscolat tota la còla am’un projèct de fabricacien de protecciens per lo monde acarat au covid 19.

 

Lo sistèma l’avèm concebut lèu perqué l’avèm vòugut simple”, fau que siegue pratic e utilisable quatecant : “una fuelha de plastic transparent pron solide que s’adapta sus un diadèma de PVC e pas mai”. Adonc un ecran portatiu que còsta una ponhada d’euròs.

 

E dins la meme setmana lo succès siguèt fodrejant : “totplen de Comunas nos n’an comandat entre lo Martegue e Simiana, que ne’n vòlon per sa populacien”.


Una necessitat : reagir lèu

Une visière de matière plastique lavable sur un serre-tête de PVC que chaque entité peut mettre à ses couleurs (photo B2 Print DR)
Une visière de matière plastique lavable sur un serre-tête de PVC que chaque entité peut mettre à ses couleurs (photo B2 Print DR)

Mai lo succès serà benlèu efemère bòrd que, de matèri premiera, n’i a pas a bòudre : “avèm poscut trobar de que fabricar 150 000 unitats, après… avèm un industriau, mai li aurà mai de relàmbi...” De setmanas, benlèu de mes.

 

Normau, que totei lei collectivitats o entrepressas se precipitan per se provesir en plaça de l’Estat que, per dire lo verai, siguèt completament incapable de trobar en mai d’un mes e mieg lei masquetas que devian protegir la populacien.

 

A l’ora d’ara , per aqueu tipe de proteccien li a ges de nòrmas per va faire ; durarà pas, mai dins l’urgéncia, vesèm que l’inteligéncia e la reactivitat valon mai que lei règlas de l’Afnor ! “Avèm decidit tot de sueita, per aquò avèm poscut provesir nòstre relarg” nos vèn lo baile de B2 Print.

 

 

 


Mardi 21 Avril 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dans l'Aquò d'Aquí de l'été...

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.