Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Aquò d'Aquí d'octobre arrive ...


Un numéro d'automne très international : Egypte, Mayotte, Tokyo, Italie ... Vous vous faites plaisir en soutenant la qualité de l'information d'actualité en occitan ?



Aquò d'Aquí d'octobre arrive ...
Les touristes qui visitent les vestiges d'Abu Simbel, dans le sud Egyptien, longent un mur de plusieurs dizaines de kms dont l'apparente fonction est de couper le désert en deux... En creusant, au sens figuré, il s'avère qu'il protégerait une agriculture spéciale... Eliana Tourtet vous y emmène, évoquant ces murs qui désormais refleurissent aux frontières.

 

Ce mois-ci nous traitons l'actualité, en occitan comme en français, et elle s'avère largement "historique"

Mistral, Dante, Rimbaud... quelques gloires littéraires qu'évoque ce numéro
Mistral, Dante, Rimbaud... quelques gloires littéraires qu'évoque ce numéro
Plus humide est Mayotte, l'ile qui depuis 1974 est devenue politiquement française, où le maintien des deux langues vernaculaires ne doit rien aux miracles, mais à la situation politique particulière de ces terres océaniques, carrefours de cultures mais creuset d'intellectuels investis.

Sachez que, après avoir évoqué la naissance de la graphie classique de l'occitan, l'historien Philippe Martel s'est attaché à vous parler ce mois-ci de la génèse de la graphie mistralienne. Une histoire partiellement réécrite par les protagonistes principaux, et qui s'est imposée à partir du terroir avignonnais.

Décidément les amateurs d'histoire seront ravis ce mois d'octobre : Reinat Toscano, entre deux romans, nous dit quels furent les rapports de Dante Alighieri, qu'on ne présente plus, avec la langue occitane. Vous savez déjà que nous devons au poète italien le nom de "langue d'oc". En novembre nous poursuivrons d'ailleurs cette riche évocation.

Nous ferons encore voyager nos lecteurs tout à la fois à Barcelona et à Tokyo ! Isaac Zamora vient de la première, vit et travaille dans la seconde, là d'où il a créé l'iconique allégorie de la "République Catalane", qui pour l'heure n'est qu'un espoir.

Et puis nos chroniques habituelles vous rendront peut-être curieux du pouvoir des plantes, ou du parler marseillais... et si vous aimez Rimbaud, vous pourrez aussi vous intéresser à ce provençal extravagant qui, l'enquête le démontre, co-écrivit les Illuminations, Germain Nouveau.

N'hésitez pas à vous abonner, le prix est modique, la qualité haute, et la reconnaissance de l'occitan comme langue de l'information d'actualité est précieuse !

 

Lundi 4 Octobre 2021
Michel Neumuller




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí d'octobre arrive... abonnez vous vite !

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.