Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Ana Maria Poggio la frema qu'animava l'occitanisme provençau


AIX-EN-PROVENCE. Militante historique de l'occitanisme, elle animait les Rescòntres Occitans de Provença, notamment. Elle vient de nous quitter.



Ana Maria Poggio ai Rescòntres Occitans de Provença en 2006 (photo MN)
Ana Maria Poggio ai Rescòntres Occitans de Provença en 2006 (photo MN)
Sembla qu'aqueu tarrible mes de janvier s'acabarà pas sensa d'autrei marridei nòvas. Despuei doas setmanas fasem lo còmpte dei defunts de l'occitanisme, d'aqueu qu'a viscut e apielat lo risorgimento de l'après 1968. Ana Maria Poggio ne'n èra, e pas au segond reng ! Nos a laissat dins la jornada d'aqueu dijòu fatau.

A son fraire e a la tiera de seis amics Aquò d'Aquí presenta sei condolenças.

Un trabalh de Roman

Aviá 74 ans, e despuei lei dos ans d'aquela marrida pandemia, viviá la màger part dau temps entre sei gats, a son ostau d'un immòbe sestian. Finalament siguèt espitalisada fa quauquei setmanas, e alòr qu'èra en convalescencia dins un establiment de santat, son còr que batejèt tant per lo partatge de la lenga nòstra, fins finala la traïssiá.

Ana Maria Poggio siguèt mestressa d'escòla, e son tèmps fòra dau trabalh siguèt d'annadas consagrat a la dança tradicionala, e a defendre la lenga occitana. Son monde èra aqueu de l'IEO, que siegue federau, que ne'n siguèt au burèu d'annadas a partir de 2009, en Provença que donava la man a la chourmo dau paure Joan Saubrement, o lo mai sovent an aqueu dei Bocas dau Ròse. Lei sòcis se rementan segur dei dictadas de janvier, que bailèjava amé d'autres, e segur pas tant dau trabalh discret de chasque setmana que menava amé lo paure Bernat Molin, Pèire Brechet, Miquèu Arnaud, e quauqueis autres.

Mai, l'Ana Maria Poggio personatge public èra la dei Rescòntres Occitans de Provença, qu'animava durant de decenias. Quau a freqüentat aquelei setmanas d'estiu a la montanha, de Veinas a Ambrun, se rementan segur de la frema que leis esperava sempre assetada a l'intrada, l'ordinator dubert, e lesta a trobar una solucion a totei leis empachas. 

Segur, la vida d'Ana Maria Poggio siguèt ben mai richa que se que diem en aqueu premier jorn de dòu. S'ajustaràn a chapauc lei testimònis, mai per lo moment, volem simplament nos sovenir de la frema valenta que fasiá un trabalh de Roman per animar la vida occitanista de Provença e d'autrei parts.

 

Jeudi 20 Janvier 2022
Aquò d'Aquí





1.Posté par Reinat TOSCANO le 21/01/2022 16:25
Una perda dei gròssas! Faía partida dau païsatge occitan despí tant longtemps! Totjorn lèsta à faire cen que podia e encara de mai.

2.Posté par Anne et Gaëtan Congès le 21/01/2022 16:50
Que malastre ! Oblidaram jamai Anna-Maria a Cantabela, dins leis annadas setante…

3.Posté par PERRIMOND Brigitte le 22/01/2022 12:25
J ai appris la triste nouvelle du deces d Anne Marie avec qui nous avons partage tant de bons moments avec toute l equipe de la Clau d Aix en Provence au Rou D Abries aux Ecoles occitanes de la Motte du Caire a Chianale ou nous sommes arrives 15 apres avoir passe quelques jours en Val Chisone c etait en aout 1982 , la fete de la San Lorenzo balletti inoubliables avec Dominique Francois Jacques etc...la folie!!! Et puis les retrouvailles aux manifs de Beziers et de Toulouse avec toute la bande des piemontais
Anne Marie un grand merci pour ton immense devouement pour la defense de la culture occitane bon voyage accompagne de notre chanson Se Canto
Brigitte ,Piermatteo ,Vincent

4.Posté par Marie-Françoise et Michel Dumas, Sébastien et Victor le 23/01/2022 12:19
Marrido novo que la despartido de Ana Mario Poggio qu'animavo tant bèn Li Rescòntre Occitano de Provença...L'oublidaren pas

5.Posté par Un de Cujas le 06/02/2022 18:12
Veni d'aprene la despartida d'Anne Marie,e vòli faire assaupre à la redacion d'Aquò d'Aquì e en touti lei céucles monte èra à l'obra,tant coma à sa familha mei sincères condoléanças.Mi rapelli d'Ana Maria ,que dau tèms que trevavi leis estagis d'occitan dins leis Aups,èra de longa à l'accuelh ,que recebié lo monda ème força gentun e se desbedeliva pèr vos ajudar.En mai d'una persona de tria pèr lo monde oúcitan,èra una força brava frema que sa despartida m'a sinceramèn fa pena.Posquèri pas m'empachar de vos liéura aquéu testimòni.Gardarai d'èla e deis estàgis d'estieu un flame remèmbre.Escusas pèr l'ortogràfi que siéu mai acostumat à lo de Mistral,abord qu'ai après lo provençau dins aquèla grafìa,mai legisse Aquo d'Aquì cade mes.Longa mai à vista revista e à noste polit parla,tant coma à n aquéli que lo fan viéure.

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí d'octobre arrive... abonnez vous vite !

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.