Aquò d'Aqui

2021...

Aquò d'Aquí vous souhaite la meilleure année possible et sera aux côté de tous ceux qui défendent activement la transmission de notre langue d'oc.

A tous ceux qui ont fermé la porte de 2020 en criant “bon débarras, année de m…”, nous devons hélas le dire, 2021 risque de ne pas être meilleure pour la convivialité, et le retour de flammes économique brulera plus qu’il ne réchauffera. Désolé de ne pas être optimiste. Nous adorerions pourtant !

 


















            partager partager

Amis lecteurs nous avons besoin de vos lumières


Notre journal fait appel à vos témoignages. Contribuez à enrichir votre journal !



Notre journal travaille particulièrement le sujet de l'enseignement ce mois-ci. Et dans notre numéro de décembre-janvier, vous en aurez l'écho prolongé.

la gabegie que constitue la politique d'ouverture des classes avec des protocoles sanitaires inadaptés a mis en évidence le problème numéro 1 de la France de M. Macron : peu de gens décident pour beaucoup, il s'en suit, comme on dit chez nous, des "cagades".

Et puis la loi sur l'Université et la Recherche consacre d'une part la précarisation des métiers enseignants et chercheurs, tout en renforçant la répression des contestataires.

Dans ce cadre nous faisons appel à vous, lecteurs, afin que votre expérience éclaire notre dossier, à paraître dans l'Aquò d'Aquí de décembre janvier. 

N'hésitez donc pas à nous contacter par email au plus tôt

Si vous êtes abonné, votre nouvelle maque de soutien nous sera précieuse, si vous ne l'êtes pas, ou pas encore, nous vous enverrons le journal pour lequel vous aurez contribué.

gramací !



Jeudi 12 Novembre 2020
Michel Neumuller


Tags : Aquo d'Aqui


Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

Légendes populaires de Provence

Une part de notre identité, celle de l'imaginaire populaire, nous est à nouveau restituée avec rigueur et avec cœur par Jean-Luc Domenge. Mais attention ! cette fois, particulièrement, l'ouvrage a besoin de votre concours pour naître.

Dans la Val Maire, dans cette Italie qui parle occitan, un dragon se mit en tête de tout dévaster. Un vrai psychopathe. Alors sur le conseil d’une habitante toute la communauté passa un cours d’eau, et se mit sous la protection de la fée de la rivière.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.