Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Alteo podrà remandar seis aigas a la mar


Le préfet donne quitus à l'industriel de Gardanne, mais de façon limitée. Ses effluents aqueux continueront de rejoindre la mer durant six ans...C'est le cas depuis 1966.



Six ans de rejets en mer pour se donner le temps d'une solution, ou quitus qui ne dit pas son nom ? (photo MN)
Six ans de rejets en mer pour se donner le temps d'une solution, ou quitus qui ne dit pas son nom ? (photo MN)
Finalament, just un pauc avans Novè, lo prefèct dei Bocas-dau-Ròse a publicat un arrestat qu’autorisa Alteo, a Gardana, a remandar sei aigas polluidas a la mar, « delà dei limitas reglamentàrias », per lei sièis annadas de venir.
 
Maugrat tot, aqueleis aigas remandadas deuràn satisfaire ai prescripciens de dos organismes demandadas d’un latz per lo Pargue Nacionau dei Calancas e de l’autre latz per lo Coderst, lo Consèu Despartamentau de l’environament e dei riscs sanitaris.
 
La decisien es de raprochar de l’avís dau Consèu de Desvolopament de l’Aglomeracien Marselhesa, rendut a la fin de setembre passat.
 
« Cinc ans per trobar lo mejan de conciliar l’industria e l’environament, es onèst », que nos disiá alòr lo president d’aquela comissien consultativa, Felip Langevin.
 
Aqueleis annadas deurián servir pèr « travalhar a la recèrca d’una solucien conforma au respèct de totei lei nòrmas environamentalas » qu’ajustava.
 
Se l’industriau, que considèra qu’es pas possible de faire mai – l’a ben dich dau temps de l’enquista publica, vòu cercar maugrat tot una solucien.
 
D’unei ne’n an.
 
 
 

Mardi 5 Janvier 2016
Michel Neumuller





1.Posté par silvia simonet le 21/01/2016 16:21
68190 an dich de non (change.org interdire les rejets toxiques dans le PNC

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.