Un projet de Loi pour divorcer le provençal de l'occitan!

Le député maire de Chateaurenard s'est laissé berner par un collectif largement financé par le Conseil Régional, dans le but de légiférer que le blanc est noir, et que la lune est l'astre du jour.

Notre provençal coupé de sa famille, la langue d'Oc, telle que l'a définie Frédéric Mistral dans un fameux dictionnaire qui fait toujours référence ? Mais oui ils l'ont fait ! Ils n'y comprennent tien mais ils l'ont fait.






            partager partager

Felip Langevin : « Cinq an e pas mai per lei remandadis d’Alteo »


Le Conseil de Développement de l’agglomération MPM propose à l’Etat d’autoriser les rejets tels que demandés par l’industriel durant une période limitée. « Le temps pour la recherche internationale d’améliorer le traitement des pollutions ».



Philippe Langevin : "donnons cinq ans à la communauté scientifique pour trouver une solution pour l'environnement"...et par conséquent pour l'emploi d'Alteo (photo MN)
Philippe Langevin : "donnons cinq ans à la communauté scientifique pour trouver une solution pour l'environnement"...et par conséquent pour l'emploi d'Alteo (photo MN)
“Cinq an per trouba lou mejan de councilia l’industrìo e l’envirounamen, es ounèste” per lo presidènt de la Coumissien Envirounamen dau Counsèu de Desvouloupamen de Marsiho Prouvènço Metroupòli.
 
L’ecounoumisto Felip Langevin es pas d’aquélei que dison que fau barra l’usino Alteo de Gardano, nimai d’aquélei que pènson que fau proutegi la mar riboun-ribagno creant de chaumàgi
 
Emé Jan-Louei Tixier, lo baile d’aquéu counsèu, proche deis elegi de l’Agloumeracien que viéu soun ultimo annado avans la Metroupòli, es ana depausa à Gardano un avis à l’enquisto publico que vèn de s’acaba.
 
Lou Counsèu de Desvouloupamen adounc estimo que l’Estat devrié óusserva « uno periodo derougatòri de cinq an, pèr lou regisclàgi deis aigo usado en mar per Alteo. » Un tèms que la soucieta, mai tambèn la coumunauta scientifico au nivèu moundiau, poudrié n’en prouficha pèr « travaia à la recèrco d’uno soulucien counformo au respèt de tóutei lei normo envirounamentalo de l’arrestat menisteriau dóu dous de febrié 1998 ».

"L'aigo douço, mai lóugiero, s'aussara a la surfàci au mitan dei bagnaire"

Selon le Conseil de Développement de MPM, les eaux chargées d'arsenic et de métaux d'Alteo, plus légères que l'eau de mer, remonteraient rapidement à la surface des flots (photo MN)
Selon le Conseil de Développement de MPM, les eaux chargées d'arsenic et de métaux d'Alteo, plus légères que l'eau de mer, remonteraient rapidement à la surface des flots (photo MN)
Pèr va dire lèu, pèr lou Counsèu de Desvouloupamen, siegue Alteo a uno soulucien dins cinq an, siegue aura pus lou dre de remanda seis aigo pouluido à la mar au larg de Cassis.
 
Darrié l’avis dóu CD de MPM, l’i a peréu uno mesfisanço. « Lou doursié de l’enquisto publico siguè paga pèr Alteo, es à dire que lei coundicien d’independènci soun pas acampado » que dis Jan-Louei  Tixier.
 
En verita, leis espertige pega au doursié dóu BRGM o de l’Agènci de la Santa dison qu’Alteo a pas encaro fa soun poussible pèr remanda d’aigo sènso metau, arseni o mercùri.
 
E, nous apren Gerard Aubanel, dóu meme Counsèu de Desvouloupamen, « l’aigo douço remandado à la mar es mai lóugiero, s’aussara à la surfàci lèu, émé sei poulucien. Au mitan dei bagnaire ».
 
Alteo demando à l’Estat de poudé rejita à la mar ad vitam aeternam l’aigo talo qu’a pouscu la neteja, que dis qu’es pas poussible de faire mai.
 
Se vei que tóutei soun pas dóu meme avejaire .

Rédigé en provençal maritime, graphie mistralienne, avec les suggestions lexicales d'Alain Barthélemy-Vigouroux.

Lundi 28 Septembre 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí a besoin de ses lecteurs
Dison que...

Francophonie disqualifiée à tout jamais

Faire du français le phare culturel qu'attendent les défenseurs de la diversité culturelle de par le monde, mais tout en balayant cette diversité dans la société française.

Passons sur les ambitions délirantes du président Macron en ce qui concerne l’avenir de la francophonie. Il envisage de tripler le nombre de locuteurs d’ici 2050 et d’en faire la première langue d’Afrique.
Francophonie disqualifiée à tout jamais


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.