Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

A vengua de Jaume Pietri en cors d'occitan mentonasc au collègio Vento de Mentan


MENTON. Pour les élèves du cours d'occitan du collège local, la langue pourrait paraître aussi vivante que le latin, si seul leur professeur la parlait...Aussi inviter des locuteurs à dialoguer crédibilise l'enseignement ...d'une langue vivante, telle qu'est venue la parler Jaume Pietri.



Jàquimo Pietri, invité d'un jour à parler occitan avec les élèves du cours mentonnais (photo LR DR)
Jàquimo Pietri, invité d'un jour à parler occitan avec les élèves du cours mentonnais (photo LR DR)
I ese de vòte una causa que se pensema. O mai sovent i ese qu'o professor d'occitan que parle occitan dintre o nòstre quotidian urban e cosmopolite d'aquer cantan d'a "Côte d'Azur" (Còsta d'Azur).
 
Passaia a pòrta, de còups sentema quarques mòtes ("zo!, alora, va ben...") en lenga per quarqu'un d'a familha, un comerçant, de nomes de piats o de specialitats (u barbajoans, a sòca, a pishada, a torta de biea, o maquet...), vesema a l'ocasian de paneles bilengas en francés (scrich en gròs) e mentonasc (scrich sota e en pichan).
 
Mas aquela de suspresa. Avema agut un conviat qu'ese vengut en a nòstra classa de quarta-tèrça aquesto luns. E parlava qu'en occitan damb o nòstre professor.
 
Qual èra? Fòrshi (benlèu) un professor o un inspector? Nan. Un collegian? Ni manco. Alora li avema pausat de questions.
 
Se sòna Jàquimo (Jaume) Pietri. Ven de Niça, ona sta (ont resta) mas non ese niçard. Ese d'origina còrsa per o paire. Mesquiatge de piste? Ese provençal d'origina, naishèt dintre un vilatge que s'i parlava pran occitan provençal, dintre o departament Var. Ese coma aquò qu'a emparat (aprés) de parlar a lenga.
 
A començat Professor d'Economia devèrs Lille un desenal d'annes, pui a ajustat de far Professor d'Occitan... au licèu Curie de Mentan.
Se sema demandats se sabia parlar francés!? Nos a parlat qu'en occitan. A dich de shi (òc). Sap parlar occitan (provençal, niçard e vivaroalpenc mentonasc) e tanben francés. S'interessa egalament au còrso. 
 
E mai, elo e o nòstre professor se conoishan despui quasi vint annes (ans).
 
 
A stach egalament o President de l'Institut de Studis Occitans d'u Alpes Maritimes (IEO 06), associacian amiga d'a SAHM que fa a revista "Ou païs mentounasc". E ese coautor damb Jorgi FETTUCIARI e Guiu MARTIN dau "Diccionari provençau-francés", que presenta mai de 40 000 entraie e que fa ren que... 572 pàgine. Ese tanben en linha sus o site  . Qué òbra!
 
Avema parlat tot en lenga damb elo!
 
Ven de tant en tant veire d'amigues a Mentan. E magara (benlèu) tornerema parlar mentonasc damb elo. Sperema. A se reveire Mestre!

Mardi 12 Décembre 2017
L.R




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.