Aquò d'Aqui



Où en es tu Aquò d'Aquí ?

Votre magazine continue... vous continuez avec lui ?

Votre journal continue sa publication, votre abonnement n'a pas été souscrit en vain. Et si la transition post Michel Neumuller n'est pas facile, une équipe bénévole veille à poursuivre l'œuvre commencée en 1987 : un journal indépendant, sociétal, pan occitan, et bilingue.

Chers amis lecteurs, et avant tout abonnés de notre périodique, vous recevrez sous peu le prochain numéro d'Aquò d'Aquí. Le travail et l'animation du rédacteur en chef Michel Neumuller ont pris fin sous leur forme salariée en avril, et la transition n'est pas si facile. Néanmoins, elle est en cours et va se traduire très vite par le prochain numéro de votre revue. 

Soutenez l'équipe qui désormais veille à vous servir, et à publier l'unique périodique de société en occitan.







Les articles les plus commentés







            partager partager

Vau mielhs èstre Parisenc...


SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.



Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.


La France c'est toujours Paris et le désert provincial.

Fa solament tres mes qu’a cremat la flècha de Nòstre-Dòna de Paris. Lo jorn d'après, pas mai, ja avián mai que d’un miliard de donaciens per pagar la següenta. E mume se plen d’entrepressas ben richassas an vòugut li reciclar un pauc de seis impòsts, an quand muma metre la man a la pòcha.

Aqueu brave monde, pasmens a l’ora d’ara, lo cercam sensa lo trobar…Es qu’aurián besonh d’elei, en Provença. Ah ! segur qu’es pas a Paris, autant dire qu'es sus la planèta Mars. E

Lei preires de l’abadiá de Senanca, dins la Vauclusa, a l’ora d’ara encara, restan bocabadadats d’espantament, perqué s’es per manjar pòdon sempre esperar. A dire la veritat, aquela belòia es en trin de s’escrancar. La glèisa cisterciana, una dei tres de Provença, amé Silvacana e Le Thoronet, es un a meravilha, tot d’un còp austèr e luminosa. Senanca la grisa, Silvacana la blonda, e lo Toronet qu’a tant inspirat l’arquitècta importantissim de Provença, Fernand Pouillon, son un tresòr de l’Umanitat, e de nòstra istòria. 

Pasmens, lei capelans de Senanca, sèt que li restan , pòdon pas trobar lei 550 milas €uròs necessaris per faire de chantier urgentissims. L’afaire es qu’an descubèrt fa pauc d’ascladuras, e que s’alarguissan pauc a chapauc. 

Les arquitèctas dei Bastiments de França an estudiat l’estat de la Glèisa, e an trobat que lei muralhas dau ponent coma de l’est, èran a s’escartar pròche dau teulat, sus lei vòutas ; ja nòu centimètres de mai a daut qu’en bas. La reson ne’n es que fa quaranta ans una ancola ne’n siguèt retirada…Despuei lei parets brandan a cha pauc. Mai pauc importa fin finala, l’essenciau sembla que, quora un auvàri se debana a Paris, dins la jornada te troban un miliard per reparar, e qu’en Provença après un an arriban pas de boclar un torn de taula de pas manco tres milliens. 

Se ditz que lo Loto dau patrimòni, aquela causa de l’Estat, portariá pèire, que l’Esteve Bern va vòudriá. Mai ieu ne’n resti basicament au sen : vau mielhs un « ten » que dos « l’auràs ». E Nòstra Dòna leis aviá trobat dins la setmana dau drama, lei tres milions, promes per …La Regien Occitanie. 

Jeudi 11 Juillet 2019
Aquò d'Aquí




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.