Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.







Les articles les plus commentés







            partager partager

Uno mostro richo en óujèt de couleicioun sus Frederic Mistral


ORANGE. Parlaren propose une exposition consacrée au prix Nobel. On la doit essentiellement à un retraité passionné par l'oeuvre de Mistral, dont on célèbre le centenaire de la disparition ce 25 mars 2014.



Frédéric Mistral en 1888, peint par Jean-Baptiste Clément (XDR)
Frédéric Mistral en 1888, peint par Jean-Baptiste Clément (XDR)
La vilo d'Aurenjo a ourganisa uno mostro counsacrado à Frederi Mistrau, à la Mediatèco dóu 11 au 29 de mars.

Es tout plenamen basado sus la couleicioun d'Alain Besnier, un Aurenjés à la retirado que s'es apassiouna pèr lou pouèto à travès soun interès filateli.

En alargissènt soun pichot museon emé divers óujèt d'epoco, trouba dins de broucanto e à l'enquant,

Alain Besnier s'es counstituido uno forço bello couleicioun qu'es aro espausado au publi.

Emé lou councous de la Vilo e lou soustèn de Parlaren, aquelo mostro es proun coumplèto, emé, de segur, un mouloun de foutò à n'en faire pantaia mai d'un, e tambèn de tèste aneidouti, de tros pouëti, d'article de presso...

Se passas aperaqui, es pas pèr demoura cinq minuto ! Qu'aquelo espausicioun es courto dins lou tèms, mai longo pèr lou vesitaire vengu s'enfourma. 

La biougrafio e l'envirounamen maianen

D'efèt, pas mèns de vint-e-cinq panèu soun dreissa, decoura de papié e d'encastre sus lou Maianen lou mai couneigu.

Au cèntre dóu mèmbre, veirés tambèn, emé divèrsi revisto, de medaio, de vièi libre e àutris article decouratiéu e artisti.

Poudès retraça la vido dóu pouèto prouvençau tre lou moumen que fuguè bachelié.

Quouro mountas à l'estage, sias aculi pèr lou famous dessin d'Herbert en 1864, un bèu retra de proufiéu de Mistrau.

Tout ço qu'es papié e data de long-tèms es proutegi pèr de plasti, e lou rèsto, quand es precious, es plaça souto uno veirino. Legirés sa biougrafìo, soun viscu, de foutò de soun envirounamen dirèit à Maiano.

Mai Mistrau sarié pas Mistrau, s'i avié pas lou Felibrige que foundè 'mé d'àutri mèmbre : Giera, Aubanèu, Brunet, Roumaniho, Tavan e Matiéu soun tambèn à l'ounour.
 
Inutile de venir pour cinq minutes...prévoyez plutôt une heure, en regard de l'importance de la collection proposée par Parlaren et Alain Besnier (photo AC DR)
Inutile de venir pour cinq minutes...prévoyez plutôt une heure, en regard de l'importance de la collection proposée par Parlaren et Alain Besnier (photo AC DR)

Emé si liame d'autri païs

Biougrafìo, Felibrige, Mirèio, foutò de famiho, foutò d'evenimen, tèste esplicatiéu, pouësìo, retra, fèsto, tradicioun, «fa marcant», courrespoundènci, amista, Mistrau e si liame d'óutro-Atlantico, busto, medaio, óumenage filateli e coumemouratiéu...

Es tout acò e pas mens que vous espèro à la Mediatèco ! Pèr éli que n'en volon sabé mai sus Frederi Mistrau e ço que li es (in)direitamen liga, o pèr éli que se volon perdre dins lou languimen d'un tèms que noun couneiguèron jamai. 

Ouvert du mardi au samedi et entrée libre à la médiathèque

La Mediatèco d'Aurenjo es duberto dóu dimars au disssate :
Mostro fin qu'au 29 mars
 
Dimars : 2 o – 6 ouro.
Dimècre : 10 o – 12 ouro / 2 o – 6 ouro.
Dijòu : 9 o – 12 ouro / 2 o – 6 ouro.
Divèndre : 2 o – 6 ouro
Dissate : 10 o – 4 ouro.  

Dimanche 16 Mars 2014
Amy Cros




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí de novembre laboure en occitan

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.