Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Un ministèri de l’Environament que garda l'Energia


Les trois ministres de l’Écologie de Jean-Marc Ayrault s'étaient tous positionnés contre le lobbyisme industriel. Ségolène Royal ne verra pas son ministère amputé de l’Énergie, comme certains pouvaient le craindre avec le remaniement ministériel post-municipales.



Tous ses prédecesseurs auront cherché à mettre une barrière entre l'environnement et les lobbyistes de l'énergie (photo MN),
Tous ses prédecesseurs auront cherché à mettre une barrière entre l'environnement et les lobbyistes de l'énergie (photo MN),
Segon lo jornau deis Òbras Publicas e de l’Amainatjament « Le Moniteur », lo Ministèri de l’Ecologia auriá perdre l’Energia après leis eleccions municipalas. Amé lo remanejament ministeriau s'es pasmens pas debanat.
 
Tres ministres s’i son succedits an aqueu ministèri despuei l’eleccion de François Hollande en mai de 2012. Segolèna Royal serà la quatrena.

Nicòla Bricq qu’aviá subran parlat de renonciar a una restanca idroelectrica en Guaiana foguèt remplaçada après quauquei setmanas.

Delfina Batho foguèt puei sacrificada per rebellion còntra lo premier ministre que redusiá son budget. Felip Martin, eu, es encara dins son fautuelh, mai aurà ren fach de remirable.

La revista professionala obsèrva que Delfina Batho, la pus valenta, aviá rebutat totei lei temptativas de l’Industria per impausar sei ponchs de vista, e afavorizat leis avejaires associatius.
 
E lei lobbyistas industriaus avián pas apreciat qu’aquela ministra aguèsse renegat leis avís de l’Ofici Parlamentari d’Evaluacion dei Chausidas Scientificas, acusat d’èstre un avançaire de grandei companhiás de l’energia.

Fai pas la bala dei lobbyistas de l'Industria

E Felip Martin aurà pas fach autra causa. E aurà maucontentat son collèga dau Redreiçament Productiu, Arnaud Montebourg.
           
Tot aquò segur fasiá pas la bala d’aquelei que vòlon esplechar lei gas d’ esquist , o reviscolar lo nuclear.
 
La solucion estudiada per l’entorn de François Hollande èra de desseparar l’Energia de l’Environament.

Adonc, segon leis observators, un còp passadas lei municipalas, auriám poscut vèire, dins un novèu govèrn, un ministèri de l’Ecologia , amb lo Lotjament e l’Environament d’un latz, e d’un autre un ministèri de l’Energia, qu’auriá d’afavorizar una politica mai ofensiva.
 
Concebut coma un mejan de despassar la contradiccion « esquizofrenica », que sotalinha lo quotidian deis Òbras Publicas : « coma ministre de l’Environament, Felip Martin deu redurre la part dau nuclear dins lo boquet energetic francés, e sarrar la centrala de Fessenheim."

"Mai coma ministre de l’Energia, deu valorizar la filiera nucleara, que deu vendre tecnologias e centralas en China o en Turquia ».


 
Un ministère de l'Energie séparé de l'Environnement donnerait plus de prises aux puissances industrielles sur la politique gouvernementale (photo MN)
Un ministère de l'Energie séparé de l'Environnement donnerait plus de prises aux puissances industrielles sur la politique gouvernementale (photo MN)

Avec les suggestions lexicales du Servici de la Lenga Occitana (IEO-Provence Alpes Cote d'Azur)

Dimanche 30 Mars 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.