Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Sigues bèla e taisa-te cibòrga


Que ce soit aux USA ou en Chine, la technologie des cyborgs se développe. Si pour l’heure leur intellect et leur capacité à l’interaction sont embryonnaires, il faut remarquer que ce sont des hommes qui les créent, et leur donne un aspect féminin. Fantasmes, fantasmes…



Jia Jia vous trouvera charmants, messieurs, et vous dira s'il va pleuvoir (Photo XDR)
Jia Jia vous trouvera charmants, messieurs, et vous dira s'il va pleuvoir (Photo XDR)
Levat de compliments e de son biais de dire la meteò, la polida Jia Jia aurà pas fòrça conversacion. E pas la pena de guinchar la bèla, que vos respondrà que li agrada mai de demorar celibatària.
 
Jia Jia es un ròbòt umanoïd chinés,desvelopat per Chen Xiaoping, de l’Universitat de Sciéncias e Tecnologias de China. Fa pauc de temps siguèt desvelada a Shangai.
 
La semblança am’una dòna vertadièra es una capitada, mai am’un intellect que fariá vergonha a la mai comprenensibla dei feministas.
 
Per son creator, segur, es un endraiament , e de generacion en generacion podràn que se milhorar aquelei « dònas ».
 
La tòca, dins un país que valorisa l’enfant unic, es segur de palliar au manca de man d’òbra, especialament dins leis establiments de servicis tau coma espitaus o encara leis ostaus de retirats.
 
Pòu indentifiar lo sèxe de seis interlocuteurs, Jia Jia ; e s’espantan, aquelei, de l’entendre dire « siás un òme plasent ».

D'esmogudas umanas

Avec Real Humans, les problèmes éthiques liés à la création d'androïdes étaient posés. Des soucis qui n'étreignent pas les créateurs de robots "esclaves" humanoÏdes (photo XDR)
Avec Real Humans, les problèmes éthiques liés à la création d'androïdes étaient posés. Des soucis qui n'étreignent pas les créateurs de robots "esclaves" humanoÏdes (photo XDR)
E segur, l’afaire pausa mai que d’una question sus l’umanitat que se crèa d’esclaus cibòrgs, coma l’a deja tractat la seria TV suedèsa Real Humans.
 
Amé de ròbòts que semblan d’òmes, o puslèu de fremas, seriam en empatia totala, coma amé Sofia, aquela creada ais USA per la societat Hanson Robotics. Sofia aficha un realisme fons, que sa facia pòu reprodurre seissanta quatre muscles dau visatge, e adonc faire coma s’aviá tot un ventalh d’esmogudas umanas.
 
Seis uelhs dotats de cameras, pòdon reconoisser un interlocutor qu’auriá ja vist. E David Hanson, lo baile d’Hanson Robotics, ara pantaïa de li donar de consciéncia.
 
Aqueu Dieu amator es pas solet, que mai que d’un aprofiecha d’aquela tecnologia naissenta per assajar d’i pegar lei pantaïs dau moment, especialament aquelei d’òmes.
 
Ansin, s’avetz pas l’astre de sortir amé l’actora Scarlett Johansson, podretz totjorn vos pagar sa bessona de carbona, aquela que vos aurà provesit Rick Ma, un creator de Hong Kong.
 
Etapa seguenta per Jia Jia e sei sòrres, apprendre a rire e plorar…sus comanda.

Mardi 17 Janvier 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí d'octobre arrive... abonnez vous vite !

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.