Aquò d'Aqui


La Langue d’Oc
dans le parler d’aujourd’hui

Connaissez-vous la signification de cette expression ?


Et patin coufin * :

A - n'oublie pas tes patins ni ton couffin
B - etcetera
C - coucou je suis là (expression enfantine)


Répondre


Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)

Les devinettes d'Andrieu Lagarda, en languedocien, sont un modèle de finesse.Vous essayez de trouver... et vous nous écrivez la réponse.


Vaquí la devinalha dau jorn

Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)
Lo cap au solèu
e los pès dins l'aiga.


Qu'es aquò ?



 














            partager partager

Sensa camionàs la Provença respirariá mièlhs


Selon une récente étude d’Air Paca, libérer nos autoroutes des poids-lourds qui y circulent ferait chuter le niveau de pollution de 30%. Hélas aucune alternative au transport routier ne permettrait de prendre la décision.



15%,du trafic autoroutier mais plus de 30% de la pollution; interdire la circulation des camions n'est pourtant pas envisageable actuellement (photo MN)
15%,du trafic autoroutier mais plus de 30% de la pollution; interdire la circulation des camions n'est pourtant pas envisageable actuellement (photo MN)
Amé lei doas polluciens lei mai evidentas dau trafic rotier – lei oxides d’azòte e lei pòussas finas cargadas de quimia – l’èr de Provença es pas dei bòns. Dos engeniaires d’Air Paca, l’associacien que s’encarga de mesurar aquelei nivèus de pollucien, vènon, dins un estudi pas encara publicat, de ierarquisar lei responsabilitats d’aquela maufasènça.
 
Partant, lei mesuras per la redurre rajarián au bornèu … s’aquò èra possible.
 
Segur que desvelopar lei transpòrts collectius seriá un bòn mejan. D’autant mai que, nos dison dins l’estudi, basta de dètz personas dins lo bus per que aquò siegue positiu. L’empacha es que, amé lo desplegament de l’ostau particulier de’n pertot en Provença maritima – la mai urbana – lo bus pòu pas sovènt vos anar cercar onte siatz.
 
A Niça, leis engeniaires Gaelle Luneau et Thomas Aleixo, an tanben estudiat la responsabilitat dau parcament dei veituras en dobla renguiera, lòng dei carrieras. Aquela pratica, que sembla admessa de’n pertot, es una semenaira de pòussas que vos disèm pas ! Sa repressien fariá tombar fòrt lo nivèu aisadament.

Mai facila, mens eficace

Mai lo mai eficace, e lo mai impossible ailàs, seriá d’empachar lei camionàs sus lei autòrotas. Aquelei son pasmens que 15% dei veïcules de nòstrei ribans autorotiers. Mai leis en vèire desparéisser de l’A8 dau costat de Niça, entrinariá la casuda dau nivèu d’oxides d’azòte de 38%, de 30% dei pòussas d’un diamètre de mens de dètz microns, e de 28% d’aquelei de pas manco 2,5 microns, aquelei que viatjan lo mai luenh dins nòstreis organismes umans, en particulier dins lei paumons.
 
Au còntre, lei limitaciens de vitessa sus autorota, tant facilas de decidar, elei, son pas eficaças.
 
Ailàs, d’empachar lei camionàs es d’empachar lo comèrci a l’ora d’ara , entre tota l’Euròpa e l’Italia,  e la mesura sembla pas possibla, bòrd que degun poder politic la podriá adoptar. Pasmens en Soïssa, amé l’ajuda dau ralh, siguèt possibla. En França lo « transpòrt combinat », eu, es au nivèu zerò.

Adonc, l’A8, l’A7 o l’A51 deuràn suportar encara longtèmps sei camionàs, e nosautres sei pòussas.

Mercredi 22 Février 2017
Michel Neumuller





1.Posté par Lions le 23/02/2017 09:38
Bonjour
Peut-être serait-il bon de créer des points régional de réception de marchandises où des camions viendraient se charger pour assurer, sur des distances moins longues, ce qui aurait été amené par voie ferroviaire. Ainsi, moins de gros camions sur les grands axes, seulement de plus petits sur les routes régionales ??...

2.Posté par Lo raiòu le 27/02/2017 10:01
Erosament qu'avèm esperat quel estudi per s'assaventar, per s'estrurre !
Bòna causa que las rasons majas de pollucion siágon esclairadas, qu'au mens los decideires diguèsson pas " A ! Saviam pas !".
Mès enfin, nos en dobtaviam un pauquenet, sustot per ce qu'es dau trafec dals camionàs dessús las autorotas.

Fai bèl briu, monde, que nòstres governaires auriáun degut entrincar una politica dau ralh. E tant de vias de camin de fèrre que se barrèron : afaire de sòus, de competitivitat enternacionala dau Sant-Estat esagonau !

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Votre numéro d'été invite à respirer
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.