Aquò d'Aqui



Pour votre journal c’est l’heure de vérité !

Assurer la succession de notre journaliste, faire plus et mieux pour vous proposer en occitan des contenus d’actualité de qualité, cela ne peut se faire sans votre aide. Et nous nous refusons à l’alternative de sa disparition. Nous pouvons compter sur vous ?

La langue occitane pour dire la société, c’est indispensable et les lecteurs d’Aquò d’Aquí en sont persuadés qui, non seulement s’abonnent à notre revue désormais bimensuelle, mais qui encore lui donnent le coup de pouce financier nécessaire quand nous le leur demandons.

 

Ils savent pourquoi ! Le prix de la revue ainsi reste bas, aussi grâce à eux retraités comme étudiants peuvent avoir accès à nos contenus, s’imprégner des valeurs occitanes, celles du respect réel de la diversité. Avec eux, la langue dira tout cela publiquement à une nouvelle génération.

 

Notre langue supposée morte par les croque morts hexagonaux respire encore grâce à vous.

 















            partager partager

Retrach : Patricia Jouve « cantairitz dau dimècres »



LA SEYNE. L’enseignante, fidèle du Cercle Occitan, chante depuis vingt ans, et vient de sortir un CD avec le groupe féminin Marombrina.



Patricia Jouve a la prima de 2015, que ven tot just de gravar un CD amé Marombrina (photo MN)
Patricia Jouve a la prima de 2015, que ven tot just de gravar un CD amé Marombrina (photo MN)
Ai vacanças de Pascas, s’avètz mens de dotze ans, podretz anar escotar Patricia Jouve contar en provençau a la bibiliotèca Andrée Chédid, ambé sa colèga Caterina Nicodèmi.

Mai fins qu’ara es subretot per sei cants qu’aqueu pielon dau Ceucle Occitan de la Seina s’es facha conéisser.

Au començament de mars encara, a la glèisa de Berta, fasiá clantir de cants de fremas amb un de sei gropes, Marombrina.

" Siam quatre que recampam de cançons d’a passat temps, dau Piemont o dau Lemosin, que dison la condicion feminina. E mai que d’una seriá d’actualitat, coma aquesta que nos parla dei fremas picadas  ! »

De cantar ne’s afogada despuei l’escòla normala, ont aquela anciana mestressa de mairala, trevava l’atalhier d’occitan dau cantaire Danieu Daumàs. « De cors que fasiá  ambe sa guitara ».

Ambé Marombrina vèn de sortir un segond CD, e quand lo grope fa pauseta, ela canta sus un projècte instrumentau, Largada , dau nom de la còla « ventosa » acampada per Miqueu Tornan ambé de musicians de tria

De cantar leva l'ansia

Am'una partida de la còla seinenca dau Ceucle, en 2012 (foto MN)
Am'una partida de la còla seinenca dau Ceucle, en 2012 (foto MN)
Elei tanben avián gravats un CD ben facturat en 2012. Ambé Miqueu Tornan,

« fa ben vint ans que se trobam de cotria dins de gropes vocaus ! » aviá agut creat Escanceus, fa quauqueis ans.

E encara lo duò vocau occitan Jòia. E, se cantar es un mejan de far conéisser la lenga de son país, es tanben per aquela que se ditz « cantairitz dau dimècres », un biais « de se levar l’ ansia e d’escampar lei auvàris ».

Deu anar fòrça, bòrd que la viatz sempre sorrire.

Article écrit en provençal maritime avec les suggestions lexicales de Pèire Brechet.

Mardi 9 Juin 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de février mars

Aquò d'Aquí c'est d'abord un magazine d'actualité sociétale sur 28 pages sans publicités, et s'y abonner c'est disposer d'un média engagé pour la langue occitane dans sa diversité dialectale pour dire la société.

Ce numéro d'hiver vous propose bien entendu une évocation du poète et globe trotter Roland Pécout, de son histoire personnelle et de cette originalité qui a consisté pour l'essentiel à aller à la rencontre de l'autre (Afghanistan, Scandinavie, Amérique latine...) pour comprendre qui l'on était. L'homme et l'intellectuel avait plusieurs dimensions, dont l'analyse historique et littéraire d'oc n'était pas la moindre. Mais nous avons choisi de l'évoquer avec l'écrivaine et chercheuse Danielle Julien.

 

03/02/2024

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.