Flambèu catalan

Les élections catalanes du 21 décembre ont à nouveau montré que la moitié de la population souhaite la République et le divorce avec l'Espagne. Elles signent la déroute de la catastrophique gestion de crise du pouvoir espagnol. Elles interrogent enfin tous les Européens sur la qualité de leurs propres démocraties.

Adonc vaquí l’ora dei resultats. E de se dire : « tot aquò per aquò !? ».






            partager partager

Retrach : Patricia Jouve « cantairitz dau dimècres »



LA SEYNE. L’enseignante, fidèle du Cercle Occitan, chante depuis vingt ans, et vient de sortir un CD avec le groupe féminin Marombrina.



Patricia Jouve a la prima de 2015, que ven tot just de gravar un CD amé Marombrina (photo MN)
Patricia Jouve a la prima de 2015, que ven tot just de gravar un CD amé Marombrina (photo MN)
Ai vacanças de Pascas, s’avètz mens de dotze ans, podretz anar escotar Patricia Jouve contar en provençau a la bibiliotèca Andrée Chédid, ambé sa colèga Caterina Nicodèmi.

Mai fins qu’ara es subretot per sei cants qu’aqueu pielon dau Ceucle Occitan de la Seina s’es facha conéisser.

Au començament de mars encara, a la glèisa de Berta, fasiá clantir de cants de fremas amb un de sei gropes, Marombrina.

" Siam quatre que recampam de cançons d’a passat temps, dau Piemont o dau Lemosin, que dison la condicion feminina. E mai que d’una seriá d’actualitat, coma aquesta que nos parla dei fremas picadas  ! »

De cantar ne’s afogada despuei l’escòla normala, ont aquela anciana mestressa de mairala, trevava l’atalhier d’occitan dau cantaire Danieu Daumàs. « De cors que fasiá  ambe sa guitara ».

Ambé Marombrina vèn de sortir un segond CD, e quand lo grope fa pauseta, ela canta sus un projècte instrumentau, Largada , dau nom de la còla « ventosa » acampada per Miqueu Tornan ambé de musicians de tria

De cantar leva l'ansia

Am'una partida de la còla seinenca dau Ceucle, en 2012 (foto MN)
Am'una partida de la còla seinenca dau Ceucle, en 2012 (foto MN)
Elei tanben avián gravats un CD ben facturat en 2012. Ambé Miqueu Tornan,

« fa ben vint ans que se trobam de cotria dins de gropes vocaus ! » aviá agut creat Escanceus, fa quauqueis ans.

E encara lo duò vocau occitan Jòia. E, se cantar es un mejan de far conéisser la lenga de son país, es tanben per aquela que se ditz « cantairitz dau dimècres », un biais « de se levar l’ ansia e d’escampar lei auvàris ».

Deu anar fòrça, bòrd que la viatz sempre sorrire.

Article écrit en provençal maritime avec les suggestions lexicales de Pèire Brechet.

Mardi 9 Juin 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

"L’independencia de Catalonha mi fa pas pantalhar"

Gilbert Combe anime l'atelier de théâtre de l'Institut d'Estudis Occitans des Alpes-Maritimes. Il nous a adressé cette prise de position en décembre.

Quand leis Angles votèran per si desseparar d’Europa mi sentiguèri, coma dire, pas flame : un pauc malurós, un pauc deçauput, un pauc en colèra contra aquelei qu’avián causit  de virar l’esquina a la familha europenca e tot aquò tanben per leis anglés maluros, que volián restar  mé nosautrei. 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.