Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Pau Molac : laissatz gestionar seis afaires au monde locau !


LA SEYNE. Deux questions au député Liberté et Territoires, invité à La Seyne par le Forum d’Oc : quid de la réforme des lycées et une majorité parlementaire est-elle possible pour les langues de France ?



Paul Molac, député Breton Liberté et Territoires, était invité du Forum d'Oc à La Seyne (83) ce 5 octobre (photo MN)
Paul Molac, député Breton Liberté et Territoires, était invité du Forum d'Oc à La Seyne (83) ce 5 octobre (photo MN)

La reforma Blanquer a paralizat lo monde ensenhaire, e sembla que per lo biais dau politic se reviscola. De totei lei regions manifestan a Paris lo 16 de novèmbre, que l'avètz prepausat amé lo deputat europenc François Alfonsi.

 

Segur es politic au sens de vida de la ciutat, e fin qu’ara nos an prepausat ren que lo mesprés dei lengas qu’èron pas aquelei de la cultura borgesa parisenca. Quand au ministèri de l’Educacien Nacionala tastoneja entre una politica de dubertura e de sarradura. Lang aviá començat de liberalisar una briga ais annadas 80, mai lei vielhs demons l’i son sempre. Blanquer, qu’aima pas lei lengas regionalas, s’es atacat frontalament a l’opcien, ce que fa de mau ais país occitans, bòrd que l’ensenhament public de la lenga èra desvelopat mai que lei parents de liceans que fan l’opcien son pas tant mobilizats coma aquelei de l’ensenhament bilingüe. Leis elegits li an demandat de metre la lenga regionala au nivèu dei lengas ancianas, per ne’n gardar lo coeficient. S’i es refusat, lo ministre, e per aquò la lenga regionala comptarà desenant per tres còps ren au bachileirat. Am’aquò mesuram la rigiditat de l’Estat, e son ideologia : una lenga, un pòple, un Estat.

 

Dins son imaginàri mentau, li a l’idèa que totei s’integraràn au mitan e ais idèas de la borgesia parisenca, e que per chascun ren pòu se debanar fòra de la Capitala.

 


Siatz en poncha dins lei debats legislatius favorables ai drechs dei lengas minoritàrias, mai sempre vos acaratz a mai o mens dos tèrç dei deputats. Pensatz qu’exista la possibilitat de vèire un jorn evoluir aqueu rapòrt de fòrças ?

 

Lo problèma es lei partits nacionaus, que lei deputats sovent li vènon per tenir un marroquin, se vèson adonc mai Francés que tot Francés. Ieu siáu fidèu ai gents de ma circonscripcien, puei a la Bretanha, puei a la França, e enfin a mon partit. Mai per mai que d’un entre mei camaradas es l’invèrse. Per elei la prioritat es son partit, puei la França, e l’ultima serà lo monde dau sieu. Adonc son mai atentius a ce que ditz son partit qu’a ce que dison lo monde de la basa. Am’aquò segur que la fractura entre elegits e populacien serà duradissa e se regrandirà. Lo sistèma deuriá laissar lei populaciens localas gestionar seis afaires dins un cèrt nombre de domènis, coma fan dins la màger part dei país dau monde.

paul_molac___pourquoi_ne_trouve_t_on_pas_une_majorite_parlementaire_pour_une_loi_sur_les_langues_regionales_.mp3 Paul Molac - pourquoi ne trouve t on pas une majorité parlementaire pour une loi sur les langues régionales .mp3  (4.35 Mo)


Dimanche 6 Octobre 2019
Michel Neumuller





1.Posté par Denis DROUET le 11/10/2019 13:06
Je rêve (pincez-moi) ... camarades occitanistes vous êtes à ce point désespérés et prêts à toutes les ignominies dans l'espoir de 'sauver' un bout de lenga ?
Vous avez invité un député élu sous l'étiquette LREM !! Même si ce socialiste (je ris, 'parti socialiste' c'est Hollande et déjà Macron+Vallaud-Belkacem) a rallié ce groupe fumeux finalement ...
Vous avez tort camarades, il fallait garder une ligne HAUTE et ne pas se compromettre avec ce gouvernement de corrompus et d'assassins : Macron_Castaner_Philippe_Belloubet_etc. ... dans l'espoir misérable et vain de far que parlarem provençau quauquei jorns de mai !
Ne voyez-vous pas venir l'Effondrement, le vrai, décrit par Pablo Servigne ? Comment tout peut s'effondrer.: Petit manuel de collapsologie à l'usage des générations présentes
Livre de Pablo Servigne et Raphaël Stevens
https://www.youtube.com/watch?v=dI2lOH7RbCo

Le député Molac reste un macronien et ne sauvera ni la lenga (aussi peu que ce soit) ni la planète où on la parle.
Camarades vous vous serez compromis pour rien, juste pour le déshonneur ! Buai !

2.Posté par Denis DROUET le 11/10/2019 13:32
allez voir ça : c'est le (nouveau, avant c'était LREM) groupe de Paul Nolac
https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Libert%C3%A9s_et_territoires

Pour ma part quoiqu'occitan et occitaniste je reste d'abord de GAUCHE (collectiviste convaincu et militant)

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Jornalet cerca lo mejan de contuniar

Le journal occitan en ligne vend désormais des livres et reçoit des dons sur son site web

BARCELONA. Dans l’écosystème médiatique occitan, il y a bien peu de journaux d’actualité sociétale. Les maintenir relève du tour de force, et Jornalet, à Barcelona, propose à ses visiteurs d’acheter dans sa boutique en ligne pour tenir le coup. Laissons la parole au créateur et cheville ouvrière du Jornalet, Ferriol Macip Bonet.

Ferriol Macip Bonet, fondateur du Jornalet, qui fait un appel à dons et met en place la vente en ligne de livres en occitan (photo MN)

Jornalet se finança mai que mai amb la collaboracion de sos legeires. Nasquèt en març de 2012 gràcias a la generositat de dos mecènas que cresián al projècte, e tanben gràcias la publicitat institucionala de tres collectivitats importantas. Quant Jornalet nasquèt aviam previst qu’auriam pro de ressorsas publicitàrias, gràcias a la difusion del quotidian numeric. Mas, d’un latz, Google Ads acceptèt pas de publicar d’anóncias car son traductor automatic compren pas l’occitan.

 

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.