Aquò d'Aqui


            partager partager

Paraulas d’ara


Pour ne pas se noyer dans l’entrelacs du vocabulaire aquatique, le traducteur a du nager avec méthode.



 La turbina idrolica repren lo vocabulari tradicionau dau molin d’aiga. L’aiga i vèn correnta amb un gròs molent (débit) de la maire (lit de la rivière) dau riu (cours d’eau) ò de la resclausa (= resèrva d’aiga) per un besau ~ biau (le canal d’amenée à une turbine) ò un ovede ~ oide (conduit souterrain) e se n’escampa per l’escampador (déversoir). Un sistèma de martelieras (vannes) empacha leis alibres ò gorgarèus (aubes) deis ròdas (roues)

Leis aigas sosterranhas (pl. = nappe souterraine) embevon (imbibent) leis ròcas permeablas per se recampar en una jaça freatica (nappe phréatique). 


Ce précis de vocabulaire se rapporte à l'article suivant

 

Paraulas d’ara

Samedi 18 Septembre 2010
IEO Servici Lenga - PB



Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


En novembre Aquò d’Aquí fait son cinéma
Dison que...

Aqueu Var ounte “es mort lou prouvençau”

Mais oui monsieur le Recteur, le provençal est bel et bien enseigné dans le Var. D’ailleurs nous allons vous dire où...

Li grand founciounàri deurien bèn se faire acoumpagna per èstre segur de pas dire publicamen de contro-verita. Coumo per eisèmple afierma que dins Var lou prouvençau es mort, à l’escolo.

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.