Un projet de Loi pour divorcer le provençal de l'occitan!

Le député maire de Chateaurenard s'est laissé berner par un collectif largement financé par le Conseil Régional, dans le but de légiférer que le blanc est noir, et que la lune est l'astre du jour.

Notre provençal coupé de sa famille, la langue d'Oc, telle que l'a définie Frédéric Mistral dans un fameux dictionnaire qui fait toujours référence ? Mais oui ils l'ont fait ! Ils n'y comprennent tien mais ils l'ont fait.






            partager partager

Metropòli : a qu lo drech d’agençar ?

Gaudin veut donner le droit de batir aux maires, et Menucci à la Métropole




La Lèi de Metropolisacien es una ondassa ais èrsas e còntrèrsas…

A pena que Jan-Claudi Gaudin, lo premier cònsol UMP de Marselha a fach passar au Senat un amendament per donar ai premiers cònsols la man sus lo drech d’atribuir lei permés de bastir, vaquí que son rivau PS Patric Menucci depausa, eu a l’Assemblada Nacionala, un autre amendament per lo metre mai ai mans de la Metropòli.

Un mejan segur de donar un vertadier poder d’agençament dau territòri a la Metropòli ; mai en meme temps un clapàs dins lo jardin dei quasi cent comunas lèstas pèr s’estripar sus aquela questien.

Lo debat en segonda lectura deu començar a l’Assemblada lo 17 de febrier 2015.
 
En débat au Sénat et à l'Assemblée : qui doit disposer du droit du sol ? Métropole ou Communes ? (photo MN)
En débat au Sénat et à l'Assemblée : qui doit disposer du droit du sol ? Métropole ou Communes ? (photo MN)

Dimanche 8 Février 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí a besoin de ses lecteurs
Dison que...

Francophonie disqualifiée à tout jamais

Faire du français le phare culturel qu'attendent les défenseurs de la diversité culturelle de par le monde, mais tout en balayant cette diversité dans la société française.

Passons sur les ambitions délirantes du président Macron en ce qui concerne l’avenir de la francophonie. Il envisage de tripler le nombre de locuteurs d’ici 2050 et d’en faire la première langue d’Afrique.
Francophonie disqualifiée à tout jamais


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.