Aquò d'Aqui


            partager partager

Marselha comença d’èstre una capitala europenca am’una bramadissa


Tout a commencé par une « grande clameur » dimanche soir.



De totei lei recantons de la ciutat foceana e meme de son relarg (n’i a agut a z-Ais, a Gardana, eca.) s’es enauçat lo crit de miliers d’abitants.
 
La crida siguèt fòrta de segur a Marselha onte benlèu quatre cent mila personas s’èron recampadas dins lo centre de la ciutat per aqueu bram au mitan dei campanejadas de totei lei glèisas o de la serena dei pompiers que per un còp anoncièt pas de dangiers.
 
Puei d’espectacles, amé laser e fuecs d’artificis siguèron endraiats.
 
Marselha e sa regien endraion entamenon una tiera de manifestaciens culturalas e festivas per tota l’annada.

Mardi 15 Janvier 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


En novembre Aquò d’Aquí fait son cinéma
Dison que...

Aqueu Var ounte “es mort lou prouvençau”

Mais oui monsieur le Recteur, le provençal est bel et bien enseigné dans le Var. D’ailleurs nous allons vous dire où...

Li grand founciounàri deurien bèn se faire acoumpagna per èstre segur de pas dire publicamen de contro-verita. Coumo per eisèmple afierma que dins Var lou prouvençau es mort, à l’escolo.

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.