Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Rompedura

La nouvelle Assemblée Nationale verra entrer les députés RN comme jamais. Une rapide analyse sortie des urnes nous dit partiellement pourquoi : ils sont élus là où les ruraux n'en peuvent mais, là où ont socialement fui les déclassés des villes. Ce que montre ce scrutin c'est que la fracture sociale est aussi territoriale.

Amb la nòva Assemblada Nacionala, es ti que faudrà li vèire lo senhau d’un reviscolament de la gaucha, fòrça (tròp?) diversa, o la confirmacion que l’extrema drecha planta cavilha definitivament dins lo paisatge politic  ? O fins finala aqueleis eleccions aurián fa mòstra que lo desesper sociau assaja de trobar un solucion politica ?















            partager partager

Marombrina sort un second album et se produit à La Seyne




Marombrina sort un second album et se produit à La Seyne
Avec Aucelon dau Viatge, les quatre chanteuses de Marombina font évoluer leur pratique du chant vers un son plus brut. Fini l’écho plus ou moins présent dans leur premier album Cants occitans a cappella.
 
Et elles résistent toujours autant à la mode du trémolo dans le chant occitan. Tant mieux ! L’émotion n’a pas besoin de ces artifices vibratoires, soi disant traditionnels, pour s’exprimer.
 
Le mieux est encore de s’en rendre compte, lors du prochain récital de ce quatuor féminin, à La Seyne.

Le samedii 7 mars à 15h30 à l’Eglise St-Jean de Berthe, Danièle Collombon, Patricia Jouve, Sylvie Aligro et Danielle Franzin y feront entendre ce chant d’oiseau voyageur. L’entrée est libre.
 
Amours, rebellions, destins, joies…Le groupe se veut le reflet « d’une tradition vers un ailleurs ». Soulignons que Marombrina est un des noms provençaux pour dire « reflet ».
 
Si Damase Arbaud et ses collectages forment une bonne partie de leur répertoire, sacré ou profane, elles mettent aussi leur polyphonie au service de créations plus récentes, avec leurs propres arrangements. 

Mardi 24 Février 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí aura soif en juin

Dison que...

Caminada de las Fiertats capitada a Rodés

Laurie Privat a suivi, en y participant, la marche des fiertés de Rodez. Elle témoigne donc de la langue occitane disant la diversité, totalement.

Photo Laurie Privat DR

Lo 21 de mai de 2022 èra marcat sus mon agenda dempuèi un brave moment. Èra lo jorn de la primièra marcha de las fiertats a Rodés, organizada per l’associacion Alertes.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.