Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Magali Bizot en dictatora e martira de la libertat


Magali Bizot, l'auteure des Cronicas Pacolinas, apparaît dans une vidéo où elle joue le rôle d'un dictateur esclave de son désir de pouvoir.



Magali Bizot. On l'imagine mal en dictateur, elle réserve ce rôle au cinéma (photo MN)
Magali Bizot. On l'imagine mal en dictateur, elle réserve ce rôle au cinéma (photo MN)
L'autora dei Cronicas pacolinas (Ed. IEO) apareis dins una videò de tres minutas virada per ... Jaufré Bizot! que se fa sonar Jof Darbi coma cineaste.

Dans "Elle présidente", l'escrivana e frema de teatre nos fa vèire premier una que pantaïa de venir dictatora e de reinar sus lo monde, pas mens! a la manièra d'un Chaplin que joga amé la planèta dins "Lo dictator" (1940).

Mai tala un Janus a doas facetas, Magali Bizot Dargent puei se retròba encadenada, plorènta coma una fònt e tant malurosa coma lei pèiras dins lo meme filme.

Es qu'es un biais de dire que siam l'esclau de nòstrei fantasmas de poténcia ? 

Jaufré Dargent Bizot, l'enfant de l'autora, ven de crear una societat associativa de produccion d'òbras videò, Soleu Production, que planta cavilha a Ròcavaira (13), e am' aqueu filme,"Elle présidente ", participa a un concors de videastas : "Gard Motion, concours de pocket film" .

S'agis per leis autors, d'atrivar de monde que van puei votar per elei.

Mardi 18 Mars 2014
Michel Neumuller





1.Posté par Joan-Pèire le 19/03/2014 18:51
Un mercé premier a Jaufré Dargent Bizot per la realizacion e la produccion d'aquest filme. Esperi qu'un jorn a venir serà eu a èstre intervistat que siau segur aurà totplen da dire. Segond vòli aremerciar Magali que fa Miranda dins aquestu 2 ròtles. Si retròva per aquelu que l'an conoissuda, l'actritz, tala coma èra sus lo pontin quauqui annadas en arrier. Siau estat espantat per la sieu presença dins aquest filme mut. Asperi un filme dont porrà dire, contar, jogar, èstre cen qu'es en la vida ò dins un ròtle de composicion. Brefle ne'n demandi encara.

2.Posté par aymeline recours le 30/07/2014 02:57
MAGALI

O Magali ma tant aimada,
Mete la testa au fenestron.
Escota un pauc aquesta aubada
Sens tamborin sensa violon

Se pòu pas dire ara que dòrmes :
Ativa e modèrna mi sembles.
Duerbes teis grands ueis força largament
Per vilhar d’aise sus lei vivents.

Tu que grandiguères dins lei libres
De libres de totei lei faiçons
Ne’n podriás far un pichon boqueton
Per me far gramaci de ma cançon

Tei mans d’escrivan, leis enfornes
Au fin fons de tei braias
Tei vièlhas raubas, lei barates
Per de « docmartins » ben tancadas

Ambe tei cronicas, teis esquissas, Tei questions essencialas,
Teis escrichs grands vò minusculs,
Viatjes per semenar lo gran

Ne’n vendrà de novèlas recòltas
Nos en bofes la volontat
T’estona pas : mai d’un lo soveta
Après qu’as ensin barrutlat

O Magali, ai vist tei dous pichons,
Luna e Soleu, an tant de beutat :
L’una es coma Diana la bruna,
Lei peus de l’autre semblan de raions

Pensi que siás l’union dei dos
Ombra e pamens clartat
Aro l’uei negr’ e deman doç
Ta maire es segur Libertat

O Magali ma tant aimada
Fai pas la bèba per ma cançon
Es matin quand se fa l’aubada
E ton camin es encara lòng

Es plen d’estelas aperamont
L’aura es tombada
Mai leis estelas paliran
Quand te veiran

O Magali ma tant aimada
Te fau quitar lo fenestron
As ben d'autres causas a faire
Qu'escotar ma pichòta canson

La la la la la

Ay.R.

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí d'octobre arrive... abonnez vous vite !

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.