Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Lou fisc lou mai nèci


Notre système fiscal est parfois bien étrange, qui tue la poule aux oeufs d'or...



Lou roure que t’an planta à Paris pèr coumemoura lei chaple de janvié (Charlie Hebdo) pièi aqueu dóu 13 de  nouvèmbre… es pas francés.

Un chêne de douze ans, même pour grande cause nationale, doit être acheté à l'étranger...

En verita, s’en garçarian bèn pas mau… poudrié èstre de Patagounìo que dirian encaro que nousàutrei sian d’Auruòu ! L’impourtant es lei malurous qu’an perdu la vido dins aquelo marrido acioun de foundu particulieramen nèci .
 
Mai es de saupre que lei Jardin municipau de Paris an pas pouscu trouba un roure cabelu coumo va voulien, de douge mètre d’aut, en Franço.
 
Alor te l’an croumpa en Belgico.
 
Aquelo bijarrarié vèn d’uno particularita fiscalo bèn franceso. Lei plantoulié devon paga l’impost segound l’age de l’aubre. Chasque an adounc, es un pau mai car. Meme se vende pas lou roure à la touto fin, aura paga lou fisc chasque an. Alor, coumprendras que dins lei pepiniero podes toujour furna, de blacas e de falabreguié n’en troubarés que de pichoun. Un cop mai grand, zou ! ei bourdiho…
 
Aco enriquis lei plantoulié belgo e oulandés, qu’au siéu, l’impost se pago un cop que l’aubre es vendu.
 
Gramaci ! que dison a l’amenistracioun fiscalo franceso, toujour lèsto pèr se fa veire inteligènto despièi la gabello, una autra bello invencioun d’a passa tèms que nous a fa celebre.

Mardi 26 Janvier 2016
Renat Mine



Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.