Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Lou fisc lou mai nèci


Notre système fiscal est parfois bien étrange, qui tue la poule aux oeufs d'or...



Lou roure que t’an planta à Paris pèr coumemoura lei chaple de janvié (Charlie Hebdo) pièi aqueu dóu 13 de  nouvèmbre… es pas francés.

Un chêne de douze ans, même pour grande cause nationale, doit être acheté à l'étranger...

En verita, s’en garçarian bèn pas mau… poudrié èstre de Patagounìo que dirian encaro que nousàutrei sian d’Auruòu ! L’impourtant es lei malurous qu’an perdu la vido dins aquelo marrido acioun de foundu particulieramen nèci .
 
Mai es de saupre que lei Jardin municipau de Paris an pas pouscu trouba un roure cabelu coumo va voulien, de douge mètre d’aut, en Franço.
 
Alor te l’an croumpa en Belgico.
 
Aquelo bijarrarié vèn d’uno particularita fiscalo bèn franceso. Lei plantoulié devon paga l’impost segound l’age de l’aubre. Chasque an adounc, es un pau mai car. Meme se vende pas lou roure à la touto fin, aura paga lou fisc chasque an. Alor, coumprendras que dins lei pepiniero podes toujour furna, de blacas e de falabreguié n’en troubarés que de pichoun. Un cop mai grand, zou ! ei bourdiho…
 
Aco enriquis lei plantoulié belgo e oulandés, qu’au siéu, l’impost se pago un cop que l’aubre es vendu.
 
Gramaci ! que dison a l’amenistracioun fiscalo franceso, toujour lèsto pèr se fa veire inteligènto despièi la gabello, una autra bello invencioun d’a passa tèms que nous a fa celebre.

Mardi 26 Janvier 2016
Renat Mine



Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.