Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Loïc Fauchon prepausa un « Pacte de seguretat de l’aiga » a l’ONU




Loïc Fauchon, pdt du Conseil Mondial de l'Eau (photo MN)
Loïc Fauchon, pdt du Conseil Mondial de l'Eau (photo MN)
Lo Marselhés Loïc Fauchon es despuèi d’annadas lo president dau Consèu Mondiau de l’Aiga, qu’a son sèti dins la ciutat provençala. Vèn de presentar un « Pacte par la seguretat de l’aiga a l’ONU ont èra  convidat a donar son avejaire sus lo problèma en preséncia de Ban Ki Moon, le segretari generau de l’organisacion mondiala, e una trentenada de reprsentants de país.
 
En sièis ponchs l’òme, qu’es tambèn l’ancian cònsol de Rosset, a l’adret dau Mont Venturi, a desvolopat la tòca dau Consèu que presida : demanda subretot de modificacions dins la Constitucion de chasque país, per i far intrar lo drech de l’aiga per tótei. Mai li demanda tambèn que lei govèrns prenan l’engatjament « d’impausar de robinets d’aiga e de privats dins cada escòla creada ò reviscolada d’en pertot dins lo monde ». Entre àutrei solucions, prepausa enfin que siegue creat un Fons Mondiau « aiga e energia » per sostenir lo desvolopament dei produccions agricòlas localas ».
 
Aquéleis iniciativas arriban en seguida dau Forum Mondiau de l’Aiga que s’es vougut focalisar, en març passat a Marselha, sus lei « solucions ».

écrit en graphie classique avec les suggestions de Reinat Toscano
 

Lundi 1 Octobre 2012
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí en décembre... c'est le moment où jamais de le sauver !

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.